Solennité de l'exaltation de la croixLien vers Homélie

VÊPRES

SOLENNITÉ DE L'EXALTATION DE LA CROIX

le 14 septembre

PSAUME COSMIQUE - Ton 5

Ant.   À Dieu ne plaise que je me glorifie d'autre chose /

          que de la Croix de notre Seigneur Jésus-Christ, alléluia !

Ant 1 Salut, Croix vivifiante, trophée invincible de la piété /

          Porte du Paradis, Réconfort des croyants.

Ant 2 Salut Croix Rempart de l'Église, Arme victorieuse, plaie des démons/

          Gloire des martyrs, Manteau des saints.

Ant 3 Salut, Croix du Seigneur, Signe de vraie joie, glaive de paix /

          divine Gloire, Harmonie du monde. 


PSAUME ECCLÉSIASTIQUE - Ton 7 (sol = ré) 

Ant.  Exaltez le Seigneur notre Dieu et prosternez-vous /

          devant l'escabeau de Ses pieds. 

La parole de David s'accomplit, car nous adorons en vérité l'escabeau des pieds immaculés du Seigneur /

à l'ombre de tes ailes, ô Croix, nous sommes remplis d'espoir. 

Que la lumière de ta face nous marque, Ô Christ ressuscité, -

exalte, Seigneur, la force de ton peuple /

par l'exaltation de ta précieuse Croix. 

L'Arbre de vie planté au Calvaire -

sur lequel le Roi des rois opéra notre salut /

est élevé aujourd'hui au milieu de la terre, alléluia ! 

Ô Croix lumineuse parmi les astres  -

Tu apparus comme un trophée de victoire au César des Gaules /

et sa mère, Hélène, fit de Toi la parure de l'univers. 

Le bois de l'arche sauva une seule famille -

le bois de la Croix libère toute l'humanité /

brisant les portes de l'Hadès et annonçant la Résurrection. 

Montant sur la Croix, Seigneur, Tu as tout attiré dans ton amour insondable - et l'Orient et l'Occident, -

la contemplation et l'action charitable /

détruisant le mur de séparation. 

En exaltant Ta Croix, Seigneur, nous connaissons la largeur, la longueur, la hauteur et la profondeur : les quatre dimensions de l'amour du Christ /

dans la plénitude de ta grâce, alléluia ! 

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit -

Comme il était au commencement - et maintenant et toujours /

et aux siècles des siècles. Amen ! 


PREMIÈRE LECTURE Exode 17, 8-12 

RÉPONS ordinaire - Ton 8 

DEUXIÈME LECTURE       Nombres 21, 5-9

RÉPONS- Ton 6

V.     Comme Moïse éleva le serpent dans le désert /

          il faut de même que le Fils de l'Homme soit élevé.

Ch.    Comme Moïse éleva le serpent dans le désert /

          il faut de même que le Fils de l'Homme soit élevé.

V.     Afin que tous ceux qui croient en Lui ne périssent pas /

          mais qu'ils aient la vie éternelle. 


TROISIÈME LECTUREApocalypse 22, 2 et 3 

HYMNE DE LA PASSION - Hymne du Moyen-Âge - Ton 1

Mélodie liturgique harmonisée par Maxime Kovalevsky (1960) -  

Les étendards du Roi s'avancent,

La Croix dans son mystère brille ;

La vie y meurt dans les souffrances,

Et Sa mort produit la Vie


Le fer d'une lance cruelle

Le perce, et voilà qu'à longs traits,

L'eau,  le sang en source nouvelle,

Jaillit pour laver nos forfaits.*


Ô Croix, salut, seule espérance !

En ce temps de la Passion,

Donne aux bons grâce en surabondance,

Donne aux mauvais rémission.  


Trinité, Source de bonheur,

Que tout esprit Te glorifie,

À nous que la Croix rend vainqueurs,

Accorde, en plus,  le prix de Vie. Amen ! 


PSAUME LUCERNAIRE- Ton 4

Ant.   Que ma prière s'élève...

          Seigneur je crie vers Toi... 

Moïse étendit les bras pour ouvrir et refermer les flots et, jetant le bois dans les eaux de Mara, en adoucit l'amertume. Le Christ, par la Croix, libère les prisonniers du Tartare et, par le bois salutaire, dissout l'amertume de la mort.

Que ma prière... 

Frappant de son bâton le rocher, Moïse fit jaillir les eaux. Frappant par la Croix l'enfer endurci, le Christ ressuscité fait jaillir l'immortalité et les tombeaux rendent les morts.

Mets, Seigneur, une garde... 

Priant les bras en croix, Moïse vainquit le cruel Amalec ; la Croix exaltée, les démons s'enfuient, l'enfer est confondu, la Résurrection est proclamée.

Ne laisse pas dévier mon cœur... 

La verge fleurie d'Aaron, prédit la Croix vivifiante. Le serpent d'airain préfigure la Sagesse prééternelle qui, sur la Croix nous donne la connaissance et la Résurrection, appelant tous à Lui dans sa miséricorde. 

Gloire au Père... 

La mort par le fruit de l'arbre a fondu sur notre race ; aujourd'hui l'Arbre de la Croix la transperce. Et le fruit de la Mère de Dieu efface la malédiction de notre première mère.

Ant.   Que ma prière s'élève... 


MAGNIFICAT

Cél.    Tu es, ô Mère de notre Dieu, le paradis mystique où le Christ germa virginalement. C'est grâce à Lui que grandit à travers le monde, l'Arbre vivifiant de la Croix et, à travers Elle, adorant notre Libérateur, nous Te magnifions, ô Très Pure. 

GA 1 Seigneur, sauve ton peuple et bénis ton héritage, accorde à ton Église la victoire sur ses adversaires et par ta Croix sauvegarde nos demeures. 

GA 2 répétition de la première ou antienne de la couronne.


VÉNÉRATION DE LA CROIX

          Les vêpres terminées, on vénère la Sainte-Croix en chantant :

          «Devant Ta croix...», voir le graduel de la messe.


MISSA

          La vénération terminée, le chantre se place au milieu de l'église et chante seul le Missa : 

La Croix est la garde de l'univers, la Croix est la beauté de l'Église.

          La Croix est la force et le soutien des croyants, la Croix est la gloire des anges et la blessure des démons. 


LAUDES 

PSALMODIE     Deux psaumes variables : ceux du dimanche.

                               Psaume ecclésiastique : celui des vêpres de la fête. 

CANTIQUE        Celui du dimanche avec les strophes patristiques de la fête. 

MISSA                 Clôture des vêpres de la fête. 

PSAUMES LAUDIQUES

STROPHES À LA VIERGE 


RÉPONS BREF                               Phil. 2, 8

V.     Le Christ S'est fait pour nous obéissant jusqu'à la mort, alléluia !

R.      à la mort même de la Croix, alléluia ! alléluia ! 

CAPITULE Phil. 2, 9-11 

C'est pourquoi Dieu L'a exalté et lui a donné un nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au Nom de Jésus tout genou fléchisse, sur terre et dans les enfers, et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur dans la gloire de Dieu le Père. 


RÉPONS LONG- habituel et on omet l'Hymne. 

GLORIA

CLÔTURE DES LAUDES : ordinaire. 


SOLENNITE DE L'EXALTATION DE LA CROIX

PRÆLEGENDUM

Ch.    Pour nous, il faut nous glorifier dans la Croix de notre Seigneur Jésus-Christ c'est en Lui qu'est notre Salut, notre vie et notre résurrection ; c'est par Lui que nous avons été sauvés et délivrés, alléluia, alléluia, alléluia !

V.     Que Dieu aie pitié de nous et qu'Il nous bénisse ! 

Ch.    Qu'Il fasse briller sur nous la lumière de sa Face et qu'Il aie pitié de nous.

V.     Gloire au Père... 

Dia.   Soyons en silence !

Cél.    Le Seigneur soit toujours avec vous

Ts.     et avec ton esprit.


TRISAGION 

KYRIE 

HYMNE 

COLLECTE

Cél.    Ô Dieu qui nous réjouis en ce jour par la solennité annuelle de l'Exaltation de ta Croix vivifiante et invincible, par elle, Tu as équilibré les mondes en les inscrivant sur les quatre confins ;

- par elle, Tu as sauvé l'homme de l'empire du Prince de ce monde, blessant à mort la mort et ouvrant les portes du Paradis ;

- par elle, Tu protèges ton peuple, le nouvel Israël ;  

- par elle enfin, Tu nous annonceras ta seconde et glorieuse venue lorsque le signe du Fils de l'Homme paraîtra dans les cieux.  

Nous T'en supplions, préserve-nous des fausses doctrines, assure-nous l'accès à l'arbre de vie de la Jérusalem céleste, par la connaissance du Mystère de ta Croix, Ô Toi qui vis, règnes et triomphes avec ton Fils, notre Seigneur Jésus-Christ et l'Esprit-Saint, aux siècles des siècles. 

GRADUEL 6ème ton slave

V.        Devant ta Croix, nous nous prosternons, Ô Maître, et ta Sainte Résurrection, nous la chantons.

Ch.      Devant ta Croix, nous nous prosternons, Ô Maître, et ta Sainte Résurrection, nous la chantons.

V.        Toi seule, Ô Croix, Tu es digne de supporter le Roi des cieux, notre Seigneur.

Ch.      Devant ta Croix, nous nous prosternons, Ô Maître, et ta Sainte Résurrection, nous la chantons. 


ÉPÎTRE1 Corinthiens 1, 18-25 

ALLELUIA- Ton 7 

V.        Alléluia !

Ch.      Alléluia ! 

V.        Le Seigneur a commencé son règne, que les peuples frémissent !

Ch.      Alléluia ! 


ÉVANGILE Jean 12, 31-36 

LITANIES

Service non-pontifical : si l'évêque ou son délégué n'est pas présent, on omet le rite de la quadruple élévation de la croix de l'autel, et le diacre dit la litanie ordinaire.

Service pontifical : La Litanie de l'Exaltation de la Croix est un service pontifical de cathédrale. Pendant que le chœur chante "Saint ! Saint ! Saint !", le célébrant prend la croix de l'autel et, précédé des acolytes et du diacre, se rend au milieu de la nef, la croix en main, face au sanctuaire. Pendant que le chœur chante à quatre reprises  le Grand Kyrie, lentement le célébrant abaisse puis élève la croix successivement face aux quatre points cardinaux.

Le Kyrie accompagne la cérémonie de l'Élévation et de la Descente de la Sainte Croix.  À partir du 4ème Kyrie eleison, le prêtre abaisse progressivement la Croix jusqu'à terre, en même temps que décroît la puissance du chant. À partir du 50ème Kyrie, la Croix est progressivement élevée et le chant augmente parallèlement en puissance. Pendant les trois derniers Kyrie, le prêtre bénit l'assistance. L'ensemble du chant doit être aussi rapide et léger que possible. La même cérémonie est répétée quatre fois, chaque fois après une courte litanie du diacre.

Le diacre, toujours placé face au célébrant, proclame : 

Dia.     Pour la paix d'en-haut, pour la Sainte Église, notre évêque N..., le clergé et les fidèles, prions le Seigneur.

Ts.        Kyrie eleison, kyrie eleison... 

Pendant que le peuple murmure : Kyrie eleison, l'évêque abaisse lentement la Croix jusqu'au sol, puis l'élève le plus haut possible, bénissant l'Orient. Il se tourne ensuite vers l'Occident. 

Dia.     Pour notre patrie et ceux qui la gouvernent, pour des saisons heureuses et l'abondance des fruits de la terre, prions le Seigneur.

Ts.        Kyrie eleison, kyrie eleison... 

L'évêque agit comme précédemment, face à l'Occident. Puis il se tourne vers le nord. 

Dia.     Pour les voyageurs,  les malades et ceux que tourmentent les esprits impurs, prions le Seigneur.

Ts.        Kyrie eleison, kyrie eleison... 

            L'évêque agit comme précédemment,  face au Nord.  Puis il se tourne vers le sud. 

Dia.     Pour ceux qui, dans la sainte Église, chantent, servent et dispensent leurs biens en œuvre de miséricorde, prions le Seigneur.

Ts.        Kyrie eleison, kyrie eleison... 

            L'évêque agit comme précédemment, face au  Sud. Puis il remet la croix à sa place, tandis que le diacre achève la litanie. 

Dia.     Que le  Seigneur nous remplisse de  sa grâce par la prière de la toute Sainte, toute Pure Vierge Marie, Mère de Dieu, et par la puissance de l'Invincible Croix et l'intercession des saints dont nous faisons mémoire.

Ts.        Accorde, Seigneur. 

Dia.     Que le Seigneur nous procure le pardon de nos péchés et une fin chrétienne et paisible.

Ts.        Accorde, Seigneur. 

Dia.     Que le Seigneur nous garde dans la sainteté et la pureté de la foi catholique et orthodoxe.

Ts.        Accorde, Seigneur. 

Dia.     Disons tous, de tout notre cœur et de tout notre esprit :

Ts.        Kyrie eleison... 


PRÉFACE AUX FIDÈLES 

Cél.     Mes bien-aimés frères,  glorifions-nous  dans  la  Croix de notre Seigneur  Jésus-Christ.

Réjouissons-nous dans l'exaltation de notre intelligence, célébrons la fête de ce jour avec une profonde vénération et une joie spirituelle.

          Sur cette Croix le Sauveur a été suspendu et a triomphé du diable.

       Par cette Croix nous sommes entrés dans la résurrection et avons été invités au Banquet de Celui qui a terrassé la mort.

       Priez donc l'Esprit-Saint afin qu'Il me communique sa vertu ineffable et que moi, prêtre indigne, j'ose apporter la sainte Oblation de notre Seigneur Jésus-Christ, car en vérité, c'est Lui qui offre et qui est offert, coéternel au Père et à l'Esprit-Saint dans les siècles des siècles. 


SECRÈTE 

       Accorde-nous, Père tout-puissant, par le mystère de la Croix de ton Fils Unique-Engendré, que le breuvage qui s'écoula de son côté extirpe du cœur de tes fidèles le venin de l'antique serpent. 


POST-NOMINE 

          Jésus tout-puissant, pendu sur la Croix Tu demandas le pardon de tes persécuteurs.

       Nous T'implorons, que le Père qui T'exauça dans l'humilité de la chair, exauce nos prières dans sa puissance divine en pardonnant les péchés de nos frères défunts et vivants afin que tous Te connaissent, seul Sauveur du monde, Ami de l'homme, coéternel au Père et au Paraclet. À Toi louange, bénédiction, sagesse, honneur, puissance, force et action de grâces aux siècles des siècles. 

BAISER DE PAIX

Dia.     Faites la paix !

Cél.     Ô Dieu, Toi qui n'abandonnes jamais ton Église, rachetée par ton Sang, Toi qui as daigné absoudre le bon larron après sa confession sur la croix, nous T'en supplions, augmente en nous la foi victorieuse et garde-nous ta paix. 

IMMOLATIO

Il est véritablement digne et juste, équitable et salutaire, de Te rendre grâces en tout temps et en tous lieux, Seigneur Saint, Père tout-puissant et éternel.

            Ô prodige extraordinaire  ! En ce jour, l'Arbre vivifiant, la Croix très sainte est élevée.

            Toutes les extrémités de la terre La glorifient et les foules des démons sont saisies de terreur.

            Oh ! quelle grâce Tu as procurée aux mortels, par Elle ton Fils sauve nos âmes.

            Ô miracle glorieux ! En ce jour la Croix porte à son faîte une grappe très noble et débordante de vie.

            Elle est élevée de terre et apparaît à tous.

            C'est par elle que nous sommes attirés à Toi, ô notre Dieu et que la mort a été engloutie pour toujours.

            Bois immaculé, c'est par lui que nous jouissons de la nourriture immortelle de l'Eden.

            Ô merveille insigne ! La longueur et la largeur de la Croix égalent les espaces célestes.

            Par ta miséricorde, elle sanctifie l'univers.

            En elle, les nations se pacifient, en elle, le sceptre de ton peuple est raffermi.

            Ô divine Échelle ! Par elle nous gravissons les cieux en T'exaltant avec toute la créature visible et invisible, ô Créateur et Sauveur du monde, par ton Fils notre Seigneur Jésus-Christ dans ton Saint-Esprit, en Te disant : 

ÉPICLÈSE

Site fondé par Père Guy Barrandon († 15 Octobre 2011)