12ème après PentecôteLien vers Homélie

12ème DIMANCHE APRÈS LA PENTECÔTE

LE BON SAMARITAIN

Commission liturgique Octobre 2012

PRÆLEGENDUM
(ton 7)

Ch.      O Dieu, viens à mon aide, Seigneur, hâte-Toi de me secourir. Qu'ils soient confondus, mes ennemis qui cherchent mon âme.

V.        Qu'ils retournent en arrière et qu'ils rougissent,

Ch.      ceux qui songent à m'accabler de maux.

COLLECTE

Cél.     Père tout-puissant et miséricordieux, Tu regardes notre faiblesse et nos infirmités. Tu envoies vers nous ton Fils Jésus-Christ, le bon Samaritain. Répands sur le monde ta puissance et manifeste ta miséricorde, Toi qui aimes l’homme sans limites, gloire à Toi aux siècles des siècles.

PREMIERE LECTURE
(Isaïe 66, 18-24)

GRADUEL
(ton 5)

Ch.      Je bénirai le Seigneur en tout temps, toujours sa louange sera sur mes lèvres.

V.        Dans le Seigneur mon âme recevra sa louange. Que ceux qui sont doux écoutent et se réjouissent.

EPITRE
(2 Corinthiens 3, 4-9)

ALLELUIA
(ton 3)

V.        Seigneur Dieu de mon salut, j'ai crié vers Toi durant le jour et durant la nuit.

EVANGILE
(Luc 10, 23-37)

IMMOLATIO

Le célébrant a le choix entre les deux immolatios suivantes :

Cél.     Il est vraiment digne et juste, équitable et salutaire, de Te rendre grâce en tout temps et en tout lieu, Seigneur saint, Père tout-puissant, Dieu éternel, ineffable, indescriptible, invisible et immuable.

Quand l'homme tomba au pouvoir des brigands, gisant blessé et à moitié mort, Tu envoyas vers Lui ton Fils bien-aimé qui s'est fait homme afin de partager notre nature mortelle. C'est Lui le Bon Samaritain : Il voit nos blessures, Il s'approche et se fait notre prochain.

O merveilleuse charité divine : Dieu aime l'homme comme Lui-même ! O admirable amitié du Christ : sur la Croix, Il porte nos plaies, Il se charge de nos péchés et répand sur nous la source du salut. Ses plaies nous guérissent, son Sang nous vivifie et son Esprit nous déifie !

C'est pourquoi, avec les chœurs angéliques, les chérubins et les séraphins, nous chantons et proclamons ta gloire en disant :

Ou :

Cél.     Il est vraiment digne et juste, équitable et salutaire, de Te rendre grâce en tout temps et en tout lieu, Seigneur saint, Père tout-puissant, Dieu éternel, ineffable, indescriptible, invisible et immuable, par le Christ notre Seigneur.

Malmené par le voleur des âmes, l'homme est laissé sur le chemin, à demi-mort. Séparé de Toi, il est pourtant toujours animé du souffle de la vie éternelle.

Malgré l'abîme infranchissable de la séparation, Tu n'es pas resté étranger à nos plaintes et à nos gémissements, Tu T'es fait proche de notre misère, sans craindre la laideur du  péché. Dans ta compassion infinie, Tu inclines les cieux, et le bon Samaritain s'abaisse jusqu'à nous.

Conduits par Lui à l'Eglise, la Maison sainte, nous sommes lavés par l'eau du baptême, fortifiés par l'huile de l'Esprit, restaurés par le vin de la divine Eucharistie.

Ta compassion pour le monde dispense sans compter le précieux denier de l'invocation de l'Esprit-Saint, le Consolateur de tous. Unis à la louange des esprits incorporels, nous chantons sans relâche ton Nom magnifique en disant :

Site fondé par Père Guy Barrandon († 15 Octobre 2011)