L'ivraie et le bon grainLien vers Homélie

4ème DIMANCHE APRÈS THÉOPHANIE

L'IVRAIE ET LE BON GRAIN

Commission liturgique Octobre 2012

PRÆLEGENDUM
(ton 4)

Ch.      Mes jours sont comme des grains de sable ; recueille-les dans ta paume, ô Tout-Puissant.

V.        Que règne en nos cœurs la paix du pardon, l'humble servante du pardon ineffable.

COLLECTE

Cél.     Tandis que poussent dans l’Eglise les semences évangéliques, ô Semeur des graines de la vie éternelle, tes fidèles voient croître dans l’univers l’ivraie des plaisirs du siècle.

Donne-nous, en voyant la croissance du bon grain et de l’ivraie, le discernement de tes voies, la patience de tes fils et la certitude de tes destinées, ô Trinité Sainte, gloire à Toi aux siècles des siècles.

PREMIERE LECTURE

(Joël 4, 11-20  ou 3,11-20 dans certaines Bibles)

GRADUEL
(ton 4)

Ch.      Celui qui amasse en été est un homme prudent. Celui qui s'assoupit pendant la moisson, un homme qui fait honte.

V.        Prends garde, mon fils, à l'ennemi sournois, il se glisse pendant le sommeil.

EPITRE
(Colossiens 3, 12-17)

ALLELUIA
(4e ton slave)

V.        Ceux qui se confient dans le Seigneur, seront affermis pour toujours.

EVANGILE
(Matthieu 13/ 24-30)

IMMOLATIO

Cél.     Il est vraiment digne et juste, équitable et salutaire, de Te rendre grâce en tout temps et en tout lieu, Seigneur saint, Père tout-puissant, Dieu éternel, ineffable, indescriptible, invisible et immuable, par le Christ notre Seigneur.

O Jardinier du monde, Tu plantes dans nos cœurs le germe de l'immortalité. Saisi par la beauté de ton œuvre, l'homme oublie que Tu en es le Créateur, il s'est assoupi, laissant l'ennemi du genre humain diffuser l'ivraie du péché.

Les ouvriers de ton royaume sont tentés d'arracher ce mal prématurément. Ils risquent par un zèle extérieur de déraciner aussi les dons divins que Tu répands sur tous en abondance.

Fortifie en nous l'homme intérieur jusqu'à l'avènement du Soleil de justice, quand les anges, tes serviteurs, arracheront les œuvres d'iniquité.

C’est pourquoi, avec toute l'armée céleste, les trônes et les dominations, les chérubins et les séraphins, nous chantons l'hymne de la victoire, en disant :

Site fondé par Père Guy Barrandon († 15 Octobre 2011)