Liturgie du 4eme dimanche après pâquesLien vers Homélie

LITURGIE DU 4ème DIMANCHE APRÈS PÂQUES

OUVERTURE - trident allumé 

Cl.   Christ est ressuscité des morts, par la mort Il a vaincu la mort, à ceux qui sont dans les         tombeaux Il a donné la vie. 

             Ayant achevé ce chant le clergé s'avance rapidement vers l'autel. 


PRAELEGENDUM 

Ch.      Christ est ressuscité des morts... 

             Arrivé à l'autel, le célébrant, tourné vers les fidèles, les bénit avec le trident. 

Dia. Soyons en silence !

Cél. Le Seigneur soit toujours avec vous !

Ts.    Et avec ton esprit. 

Cél.     (Repris 3 fois). Christ est ressuscité !

Ts.         En vérité Il est ressuscité ! 


TRISAGION  

             Le célébrant encense le sanctuaire et le diacre toute l'église. 


KYRIE 


GLORIA ou GRANDE ANTIENNE 


COLLECTE 

Cél. Ô Père des Lumières, Toi qui sièges sur les chérubins flamboyants, entouré des milliards d'anges rayonnant ta splendeur, toi en qui n'existe aucune vicissitude, ni ombre de changement, ô Parfait, Source de toute perfection, Donateur de toute grâce excellente et de tout don parfait, Tu nous as engendrés par ton Verbe et ta vérité, afin que nous soyons les prémices de tes créatures.

Procure la douceur à nos âmes, écarte d'elles la colère   injuste ; purifie-nous de toute  souillure et des excès de la malice, sauve-nous par ton Fils, notre Seigneur Jésus-Christ. Car c'est à Toi qu'appartiennent la gloire, l'honneur et l'adoration  aux siècles des siècles.

Ts.      Amen ! 


GRADUEL 

Ch.      Alléluia, alléluia, alléluia !... 


ÉPÎTRE                                         Jacques 1, 16-21 


BENEDICITE 


ALLELUIA 


ÉVANGILE  avec le trident  - Jean 16, 5-14 

Dia.    Agios ! Sanctus ! Saint le Seigneur Dieu tout-puissant

Ts.        Qui était, qui est, qui vient ! 

Dia.     Debout ! Soyons attentifs ! En silence écoutons le Saint Évangile. 

Cél.  Le Seigneur soit toujours avec vous.

Ts.         Et avec ton esprit.

Dia.     Lecture du Saint Évangile selon saint Matthieu.

Ts.         Gloire à Toi, Seigneur.                                     


CALENDRIER 

HOMÉLIE 

LITANIES PASCALES (page 83  Pâques et son tremps). 

COLLECTE POST-PRECEM (p. 37 de l'Ordinaire de la Divine Liturgie) 

Dia.     Les portes ! Fermez les portes ! Soyons en silence ! 

Cél.      Le Seigneur soit toujours avec vous !

 CREDO (p. 39 Divine Liturgie) 


PRÉFACE AUX FIDÈLES de l'Ordinaire avec le trident 

GRANDE ENTRÉE 

          Pendant  la procession, le célébrant dit  à voix basse : 

Cél.  Aucun de ceux qui sont liés par les désirs et par les passions charnelles n'est digne de se présenter devant Toi, de T'approcher et de Te servir, ô Roi de gloire, car Te servir est grand et redoutable même pour les puissances célestes. Cependant, par ton ineffable et incommen-surable amitié pour l'homme, Tu T'es fait homme sans changement ni mutation, Tu T'es fait notre Grand-Prêtre, nous confiant le rite sacré du sacrifice liturgique et non sanglant, ô Maître de toutes choses.

Toi seul, Seigneur notre Dieu, règnes sur le céleste et le terrestre, porté sur le trône chérubique, Seigneur des Séraphins, Roi d'Israël, seul Saint Te reposant parmi les saints. C'est Toi que j'implore, seul bon et prompt à secourir ; jette les yeux sur moi, pécheur et serviteur inutile ; purifie mon âme et mon coeur de toute conscience maligne ; rends-moi apte par la puissance de ton Saint-Esprit, revêtu de la grâce du sacerdoce, à me tenir devant la Table sainte et à consacrer ton corps très pur et saint et ton précieux sang.

Je viens vers Toi, la tête courbée, et je Te prie : ne détourne pas de moi ta face, ne me rejette pas du nombre de tes enfants, mais rends-moi digne de Te présenter ces dons, moi, pécheur et serviteur indigne.

Le célébrant prend la patène et le calice et les dépose sur l'autel, il   retire les voiles de calice et de communion et recouvre l'ensemble  d'un voile de calice parfumé d'encens. Le thuriféraire remet au célébrant l'encensoir au célébrant qui encense les dons en disant  à voix médiocre la  prière suivante : 

Cél.   Ton sépulcre, ô Christ, est plus resplendissant que les demeures royales, chambre nuptiale et   

           source de résurrection. 

Puis il s'incline : 

Cél.     L'esprit humilié et le coeur contrit, nous Te prions Seigneur,  

et bénit les Dons : 

             que descende l'Ange de bénédiction sur ces offrandes préparées à la gloire de Ton Nom. 


LAVEMENT DES MAINS 

Cél.   Je laverai mes mains parmi les justes,  et je ferai le tour de Ton  autel, Seigneur, afin d'entendre

Tes louanges et raconter toutes Tes merveilles. Seigneur, j'ai aimé la beauté de Ta maison et le lieu où réside Ta gloire. Mon pied se tiendra ferme dans le droit chemin et je Te bénirai dans l'assemblée des fidèles. Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commen-cement, maintenant et toujours, et aux siècles des siècles.  Amen ! 


SECRÈTE (Collecte de l'Offertoire) à voix médiocre : 

Cél.      Seigneur, que ces mystères apaisent les désirs terrestres qui nous mutilent, et qu'ils nous           épanouissent dans l'amour passionné du ciel. 


DIPTYQUES du  temps pascal 

Dia.   Apportons nos offrandes et nos prières pour les enfants nouvellement nés de l'eau et de

 l'Esprit, et pour l'Église catholique et apostolique, afin que Dieu daigne la fortifier.

Ts.       Dans la foi, l'espérance et la charité.


Dia.   Pour tous les patriarches orthodoxes, notre évêque Germain,

tous les évêques qui annoncent sans crainte la parole de vérité et offrent la Sainte Oblation pour eux-mêmes, le clergé et le peuple chrétien.

Ts.      Et pour tous, et pour tout.


Dia.  Unis à eux, nous les prêtres et le peuple qui nous environne,

ayons en esprit les voyageurs, les pèlerins, les malades, les prisonniers, les agonisants, prions aussi en particulier pour NN...

Ch.    Souviens-toi Seigneur...


Dia.    Pour nos ennemis et ceux qui vous haïssent.

Ch.      Souviens-toi, Seigneur.

Dia.        En communion et souvenance de notre glorieuse Souveraine, Mère de Dieu et toujours Vierge Marie.

Ts.         L'Ange chanta à la Pleine de grâce : Réjouis-toi, Vierge très pure, je  répète,réjouis-toi.

   Ton Fils en vérité est ressuscité après trois jours passés dans le tombeau, et il a redressé les     morts, fidèles soyez dans l'allégresse. Resplendis, resplendis Nouvelle Jérusalem, car sur toi la gloire du Seigneur s'est levée. Réjouis-toi et exulte Sion, et toi, Mère de Dieu très pure, réjouis-toi car ton Fils est ressuscité. Alléluia, alléluia, alléluia.


Dia.     Des saints apôtres, évangélistes, prophètes, martyrs, confesseurs, pontifes, vierges, justes et          de tous les saints.

Ch.      Visite-nous, Seigneur, par leurs prières...


Dia.     Nous offrons nos prières pour tous ceux qui nous ont précédés

dans la paix du Seigneur depuis Adam jusqu'à ce jour, et en particulier  pour les pontifes Irénée et Jean et pour NN...

Ch.      Souviens-toi Seigneur...

Dia.     Que la nuit lumineuse de la Résurrection du Christ les mette en  liesse. Prions le Seigneur.

Ts.         Kyrie eleison. 

Pendant la commémoration des défunts, le célébrant agite le voile sur les Dons ; pendant  la clausule finale il dit la collecte post-nomina  à  voix médiocre : 


POST-NOMINA 

Cél.    Agrée, ô Seigneur Jésus-Christ, les oblations de ton Église universelle acquise par ton               sang. Elle te les présente  pour ses enfants vivants et défunts afin qu'ils triomphent   glorieusement par ta résurrection, ô seul Sauveur du monde, Ami de l'homme, co-éternel  au Père et au Paraclet.

(à voix haute)

À Toi louange, bénédiction, sagesse, honneur, puissance, force et action de grâces aux siècles des siècles.

Ts.     Amen. 


BAISER DE PAIX 

Dia. Faites la paix !

Cél. Que le baiser fraternel soit pur et charitable, et qu'il manifeste la joie pascale, ô Dieu  béni aux siècles des siècles.  


COLLECTE DU BAISER DE PAIX


 CANON EUCHARISTIQUE 


DIALOGUE 

Dia. Debout ! Soyons en silence ! Mystère de foi ! 

Le trident à la main, le célébrant s'avance devant les portes saintes  et bénit les fidèles en disant: 

Cél. Que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, l'amour de Dieu le Père et la communion        

          du Saint-Esprit soient toujours avec vous,

Ts.      et avec ton esprit.


Cél.     Élevons nos coeurs.

Ts.         Nous les élevons vers le Seigneur.


   Le célébrant et le diacre se retournent vers l'autel et s'inclinent :


Cél.      Rendons grâces au Seigneur notre Dieu.

Ts.         Cela est digne et juste. 

    Le célébrant revient à l'autel. Le diacre ne pas ferme les portes saintes qui resteront        constamment ouvertes jusqu'à l'Ascension. 

Cél.  Il est vraiment digne et juste, équitable et salutaire, de  te  rendre grâces en tout temps et

 en tous lieux, Seigneur Saint, Père tout-puissant, Dieu éternel, ineffable, indescriptible, invisible, immuable, et surtout en ce temps lumineux et joyeux de la résurrection du Christ, où toute la créature se renouvelle par l'éclat de sa divinité.

        En vérité, Il est ressuscité et voici qu'Il s'élève pour nous envoyer le Consolateur qui procède éternellement de Toi.

        C'est l'Esprit de vérité qui nous enseigne en toute vérité, qui annonce les choses à venir et qui te glorifie avec ton Fils, participant lui-même à la même gloire d'un Dieu unique en trois Personnes.

        C'est l'Esprit de vérité qui sanctifie tout, qui transforme le pain et le vin en Corps et en Sang du Christ.

        C'est lui qu'exaltent les anges, les archanges et les innombrables armées célestes, chantant, clamant, annonçant et disant : 


SANCTUS 

Ts.         Saint, Saint, Saint le Seigneur Dieu Sabaoth... 


POST-SANCTUS 

Cél.      Il est béni notre Seigneur Jésus-Christ ; Il a dépouillé l'enfer ; Il a libéré les nations ; Il a               éclairé le monde par sa résurrection. 


INSTITUTION 

Cél. Lui qui la veille de sa Passion,  prit du pain dans ses mains saintes et vénérables, leva les

 yeux au ciel vers Toi, Père Saint, Dieu  tout-puissant et éternel, rendit grâces, le bénit  le  rompit et le donna à ses apôtres et disciples en disant:

«Prenez et mangez, ceci est mon Corps qui est livré pour vous et pour un grand nombre, en rémission des péchés».

Ts.     Amen.

Cél. De même, après le repas, Il prit la coupe et, rendant grâces,      

Il la bénit et la donna à ses apôtres et disciples en disant:

        «Prenez et buvez-en tous, ceci est mon Sang, le Sang de la nouvelle et éternelle Alliance, qui est répandu pour vous et pour un grand nombre en rémission des péchés». 


ANAMNÈSE 

Cél.   Chaque fois que vous ferez ceci, vous le ferez en mémoire de Moi, vous proclamerez ma

mort, vous annoncerez ma résurrection, vous espérerez mon retour jusqu'à ce que Je revienne vers vous du ciel avec gloire.

Faisant donc le mémorial de sa Passion très glorieuse, de sa résurrection de l'enfer et de son ascension au ciel... 

Le diacre élève les Dons vers Dieu. Le célébrant élève les mains : 


OFFRANDE 

Cél. ... nous qui sommes à Toi, nous Te présentons ce qui est à Toi pour ceux qui sont à Toi, et nous Te supplions de bien vouloir agréer ces offrandes sans taches, ces offrandes spirituelles, ces offrandes raisonnables, sur ton autel d'en haut des mains de tes anges... 

Ch.      Nous Te prions Seigneur... 

Le diacre repose les Dons sur l'autel en faisant avec eux le signe de +

Cél.  ... comme Tu daignas recevoir les dons de ton enfant de ton enfant, le juste Abel, le  sacrifice de notre patriarche Abraham, et celui que T'offrit ton grand-prêtre, Melchisédech. 


ÉPICLÈSE à voix médiocre : 

Cél. Nous Te prions Seigneur, et supplions ta majesté : que montent nos humbles prières vers Toi, Dieu très clément, et que descende sur nous, sur ce pain et sur cette coupe, la plénitude de ta divinité, comme elle descendait autrefois sur les offrandes de nos pères...

(A voix haute) Afin que ce sacrifice devienne véritablement le Corps

Cl.       Amen,


Cél.    et le Sang

Cl.       Amen,


Cél.   de ton Fils, notre Seigneur Jésus-Christ, par la Puissance insaisissable et infinie de ton     

           Saint-Esprit.

Ts.      Amen, amen, amen. 


POST-ÉPICLÈSE 

Cél. Afin que tous ceux qui, initiés aux mystères de la Pâque, participent au Banquet du            Ressuscité, soient illuminés par ton Esprit.


BÉNÉDICTION DES ÉLÉMENTS 

Le célébrant revient à l'autel, bénit les dons offerts  et le  pain  : 

Cél.  Par qui Tu crées tout, bénis ce qui est créé, sanctifies ce qui est béni et distribues ce                 qui est sanctifié

À Toi, Père tout-puissant, et au Verbe fidèle et véridique, et à l'Esprit-Saint sanctificateur, conviennent tout honneur, toute gloire et adoration, maintenant et toujours, et aux siècles des siècles.

Ts.     Amen.


FRACTION DU PAIN 

V.         Celui  qui mange Ma Chair et boit Mon Sang a la vie éternelle, et Je le ressusciterai au dernier jour.

Ch.      Ils reconnurent le Seigneur.... 

Pendant ce chant, le célébrant rompt l'Agneau et  dit  à voix basse : 

Cél.   La Table est dressée.  L'Agneau de Dieu est immolé,  partagé mais non divisé, mangé mais  

jamais  consommé. Le vin est mêlé, le Sang est répandu. Buvons à la Coupe inépuisable, quittons l'ignorance et proclamons un seul, unique et redoutable Mystère.

Dia.  Prions. 


PRIÈRE DOMINICALE 

Cél.    Non par nos mérites, Père Saint, mais par obéissance au commandement de Jésus-Christ, ton 

Fils, notre Seigneur, nous osons dire : 

Ts.    Notre Père qui es aux cieux; que ton Nom soit sanctifié; que ton Règne arrive ; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain substantiel, et remets-nous nos dettes comme nous remettons à nos débiteurs, et ne nous soumet pas à l'épreuve, mais délivre-nous du Malin. 


LIBERA NOS 

Cél.    Délivre-nous du sommeil de l'âme ; fais-nous entrer dans la terre  où coulent le lait et le miel.

 Car c'est à Toi qu'appartiennent le règne, la puissance et la gloire aux siècles des siècles.

Ts.       Amen. 


ÉLÉVATION DES DONS 3 fois 

Cél.    Christ est ressuscité, alléluia !

Ch.      En vérité Il est ressuscité, alléluia, alléluia ! 

Le célébrant se tourne vers les fidèles en élevant le Corps du Christ et proclamant : 

Cél.    Les Choses Saintes aux saints !

Ts.      Un seul est Saint, un seul est Seigneur, Jésus-Christ, à la gloire de Dieu le Père. Amen. 


IMMIXTION 

Pendant ce chant, le célébrant met une parcelle de l'Agneau dans le calice en disant à voix médiocre : 

Cél.   Que l'union du Corps et du Sang du Christ soit un gage de notre transformation et de la

résurrection des fidèles défunts, dans l'attente de la consommation des temps. 


BÉNÉDICTION DES FIDÈLES  avec  le trident  : 

Dia.   Inclinez la tête pour recevoir la bénédiction.

Ts.       Devant Toi, Seigneur.


Cél.   Daigne, Seigneur, bénir cette famille qui est tienne et réjouis tes familiers par ta  présence

Ts.     Amen


Cél.    Que ta résurrection apporte le pardon de tous leurs péchés

Ts.       Amen. 


Cél.    Que la promesse de l'Esprit-Saint console leurs âmes

Ts.     Amen 


Cél.   Que le mystère que nous célébrons apporte à chacun selon ses nécessités

Ts.      Amen 


Cél.   Par ta miséricorde, ô Dieu béni aux siècles des siècles

Ts.      Amen 


ABSOLUTION 

Cél.   Vous qui êtes baptisés au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, qui vous vous êtes

préparés et qui désirez venir communier, venez sans crainte recevoir le Corps et le Sang du Christ. Et afin de communier pour la vie et non pour la condamnation,  demandez à Dieu dans le coeur le pardon des péchés.

Seigneur notre Dieu, Toi qui es bon et ami de l'homme, compatissant et miséricordieux, considère avec bienveillance tes serviteurs et servantes ici présents et  pardonne-leur  les péchés conscients  et  inconscients, volontaires et involontaires. Recevez  l'absolution  +  au Nom du Père, du Fils et du Saint-esprit.

Ts.    Amen !



COMMUNION DU CLERGÉ 

Ts.     Je crois et je confesse, Seigneur...

Ch.   Que l'homme assoiffé et affamé se rassasie gratuitement à la Source de vie et à l'Arbre de Vie, alléluia, alléluia. 


COMMUNION DES FIDÈLES 

Dia. Voici l'Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde. Approchez avec crainte de Dieu, foi et amour. 

Pendant la communion le choeur chante : «Que l'homme assoiffé...» et les strophes ambroisiennes.

Après la communion, pendant que le célébrant et le diacre rapportent les Saints Dons sur l'autel et de retour,  le célébrant se tourne vers les fidèles et les bénit : 

Cél.   Seigneur répands ta bénédiction et ta grâce sur ceux qui ont communié avec foi. 


TRICANON 

Ch.      Ta parole est divine, agréable et suave ; Tu nous as promis d'être avec nous jusqu'à la    consommation des siècles.  Les fidèles sont en joie,  possédant la fermeté de cette espérance.

Ts.         Alléluia, alléluia, alléluia.


Cél.      Le Seigneur soit toujours avec vous.

Ts.         Et avec ton esprit. 

Pendant la deuxième partie du Tricanon, le célébrant plie l'antimension, le met dans la bourse, puis remet l'Évangéliaire au milieu de l'autel : 

Ch.   Ô Pâque grande et sacrée, ô Christ, ô Sagesse, Verbe de Dieu et  Force, accorde-nous en vérité

de demeurer en communion avec toi, au jour sans crépuscule de ton royaume.

Ts.      Alléluia, alléluia, alléluia. 


POST-COMMUNION 

Dia.   Ayant reçu les saints, divins et immortels mystères du Christ, demandons au Seigneur le                 renouveau total de notre vie. Prions le Seigneur.

Ts.         Accorde Seigneur.


Cél.    Seigneur notre Dieu, nous te supplions que le sacrement que nous avons reçu restaure   

            spirituellement nos âmes, protège notre corps et fortifie en nous l'homme intérieur. 

   Ô Trinité, gloire à Toi, aux siècles des siècles.

Ts.       Amen. 


RENVOI 

Tenant le trident  allumé, le célébrant tourné vers l'autel,  entonne : 

Cél.     Christ est ressuscité des morts, par la mort Il a vaincu la mort,

Ts.         à ceux qui sont dans les tombeaux Il a donné la Vie. 


Il se tourne vers les fidèles : 


Cél.     Que Dieu vous bénisse, Père, Fils et Saint-Esprit.

Ts.        Amen !

             Puis il les bénit, disant par trois fois (d'abord face aux fidèles, puis  à droite, enfin à gauche) : 

Cél.     Christ est ressuscité !

Toute l'assemblée répond à chaque fois : 

Ts.         En vérité Il est ressuscité !

Dia.     Allez en paix, alléluia !

Ts.         Rendons grâces à  Dieu, alléluia. 

             Aux messes vespérales on ne chante pas le Magnificat  


Site fondé par Père Guy Barrandon († 15 Octobre 2011)