6ème après PentecôteLien vers Homélie

6ème DIMANCHE APRÈS PENTECÔTE

LA DEUXIEME MULTIPLICATION DES PAINS

Commission liturgique Octobre 2012

PRÆLEGENDUM
(ton 1)

Ch.      Le Seigneur est la force de son peuple, Il sauve et     protège celui qu'Il s'est consacré.

           Sauve ton peuple, Seigneur, bénis tes enfants et        conduis-les jusqu'à l'éternité.

V.        Je crierai vers Toi, Seigneur, ne garde pas le silence,

Ch.      de peur que, devant ton silence, je ne sois semblable à        ceux qui descendent dans la fosse.

COLLECTE

Cél.     Jadis, dans le désert, Seigneur Dieu, Tu as nourri le peuple par la manne venue du ciel ; puis ton Verbe, pris de compassion, a multiplié les pains et les poissons pour les foules affamées.

Multiplie en nous ta miséricorde, ô Père, et rassasie tes enfants en surabondance par le mystère du Christ, vrai Pain vivant descendu des cieux, ô Toi qui règnes avec Lui et l’Esprit-Saint aux siècles des siècles.

PREMIERE LECTURE
(Sagesse 16, 20-21)

GRADUEL
(ton 5)

Ch.      Dirige, Seigneur, vers nous ton regard, et sois bon pour tes serviteurs.

V.        Seigneur, Tu T'es fait notre refuge de génération en génération.

EPITRE
(Romains, 6, 3-11)

ALLELUIA
(ton 5)

V.        J'ai espéré en Toi, Seigneur, que je ne sois jamais confondu ; dans ta justice, délivre-moi, arrache-moi au danger, hâte-Toi de me sauver.

EVANGILE
(Marc 8, 1-9)

IMMOLATIO

Cél. Il est véritablement digne et juste, équitable et salutaire, de Te rendre grâce en tout temps et en tout lieu, ô Dieu incompréhensible, insaisissable, indéfinissable, invisible et immuable, Père saint, Dieu tout-puissant et éternel.

Créateur et nourricier de l'univers, merveilleuse est ta Sagesse. Elle donne en son temps la nourriture à chaque être vivant. Elle instruit l'homme à cultiver le blé, Elle réjouit son cœur par le jus de la vigne.

Lorsque ta Sagesse prit notre corps et habita parmi nous, Elle nous montra des prodiges plus merveilleux encore : Elle rompit sept pains, en nourrit quatre mille personnes et la multitude était rassasiée. Mais ne cessant de nous émerveiller, Elle préparait ses disciples, par ce miracle de sa puissance divine, au plus grand sacrement de son amour pour l'homme, au banquet de l'Agneau immolé avant les siècles, à la communion ineffable à son propre Corps et à son propre Sang, qui communique au monde la vie sans crépuscule et à l'Eglise sa propre divinité.

Dans un transport de joie et d'adoration perpétuelle, les anges Te chantent, les archanges Te servent, les principautés se prosternent et toute l'armée céleste célèbre ton saint Nom en Te disant :

Site fondé par Père Guy Barrandon († 15 Octobre 2011)