8ème après PentecôteLien vers Homélie

8ème DIMANCHE APRÈS PENTECÔTE

L'ÉCONOME INFIDÈLE

Commission liturgique Octobre 2012

PRÆLEGENDUM
(ton 1)

Ch.      Ta miséricorde, Seigneur, s'étend sur nous au milieu de      ton temple, ta louange, Seigneur s'étend jusqu'aux     extrémités de la terre, ta droite est pleine de justice.

V.        Le Seigneur est grand et très digne de louange,

Ch.      dans la cité de notre Dieu, sur sa sainte montagne.

COLLECTE

Cél.     Les enfants de Dieu, conduits par l'Esprit, recherchent l'amitié de Dieu. Par la ferveur des saints, produis en nous, Seigneur, Ami de l’homme, cette donation d'âme et de corps envers les enfants de l'homme, donation qui réjouit les anges, tes serviteurs, et qui arrache au désert du siècle extérieur tous ceux qui aspirent au siècle intérieur et nouveau.

En voyant se transformer ainsi, dans la puissance du don de soi, les rapports humains en relations divines, tes serviteurs ailés nous reçoivent dans leurs temples éternels, où règne la gloire de ton Nom, ô Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit, qui vis et règnes et triomphes aux siècles des siècles.

PREMIERE LECTURE
(Ecclésiastique  14, 1-14)

GRADUEL
(ton 5)

Ch.      Sois-moi un Dieu protecteur, une forteresse, où Tu me donnes le salut.

V.        O Dieu, j'ai espéré en Toi, Seigneur, que je ne sois pas confondu.

EPITRE
(Romains, 8, 12-17)

ALLELUIA
(ton 5)

V.        Le Seigneur est grand et très digne de louange, dans la       cité de notre Dieu, sur la sainte montagne.

EVANGILE
(Luc 16,1-13)

IMMOLATIO

Cél.     Il est véritablement digne et juste, équitable et salutaire, de Te rendre grâce en tout temps et en tout lieu, Seigneur saint, Père tout-puissant, Dieu éternel, riche en gloire au-delà de tout.

Dans ta bonté, Tu fais de nous des fils d'adoption et, par la descente de ton Verbe, Tu communiques au monde ta propre nature, afin que nous héritions ta divinité.

Qu'est-ce que l'homme pour que Tu te souviennes de lui ? Nous sommes cendre et poussière, et Toi, Tu es Dieu grand et parfait. Tu es un Dieu fidèle en tout, et Tu dispenses sans compter les biens éternels. O habile économe de notre salut ! Tu T'enrichis en donnant plutôt qu'en recevant ; Tu distribues,  et tes greniers se remplissent.

Tu envoies gratuitement le Saint-Esprit ; en Lui, nous sommes accueillis dans les demeures éternelles et nous possédons les arrhes de l'intimité divine.

C'est pourquoi, devant ces merveilles, nos voix se joignent à celles des anges, des archanges, des chérubins et des séraphins aux six ailes, qui sans cesse louent ta gloire et ton ineffable bonté envers l'homme en Te disant :

Site fondé par Père Guy Barrandon († 15 Octobre 2011)