Saint-MartinLien vers Homélie

FÊTE DE SAINT MARTIN

Évêque de Tours (315-397)

11 novembre


PREMIÈRES VÊPRES

PSAUME COSMIQUE

Ant.   Martin couvre la nudité du Crucifié, alléluia /

Ts      Et le Ressuscité l'enveloppe de Lumière, alléluia !

          Mon âme bénis le Seigneur...

Ant.   Martin couvre la nudité du Crucifié, alléluia /

          Et le Ressuscité l'enveloppe de Lumière, alléluia !

PSALMODIE  (psaumes du dimanche ou psaumes du jour).

Ant.    Les idoles tombent foudroyées par Martin /

Ts      Les églises chrétiennes sortent du sol païen des Gaules.

Ant.   Moine, pontife, apôtre, thaumaturge, cithare de l'Esprit /

Ts      Martin apaise les guerres, terrassant le diable.

Ant.    Nouvel Élie, la boule de feu divin /

Ts      Consume sans brûler ton offrande, ô Martin.

PSAUME ECCLÉSIASTIQUE (selon Adam de saint Victor).

Ant.   Que les Gaules proclament la fête en jubilant /

          Martin le bienheureux est né au ciel, entouré des anges.

          Sion, chante ton allégresse, célèbre la fête de saint Martin /

          Égal aux apôtres, vainqueur du monde, il est couronné parmi les habitants des cieux.

          Voici Martin, l'humble et le pauvre, le serviteur prudent, le fidèle économe /

          À lui, concitoyen des anges, la richesse et la gloire célestes.

          Voici Martin, le catéchumène, il revêt un pauvre /

          et le Seigneur, dans la nuit, le revêt de son manteau.

         Voici Martin, le soldat, - il dédaigne les armes, - et veut aller sans défense au devant de l'ennemi, /

          car le baptême est sa divine armure.

          Voici Martin, le liturge, - il offre l'hostie que la grâce de Dieu embrase intérieurement, /

          Et un globe de feu descend sur sa tête.

          Voici Martin, l'homme incomparable, - il commande à l'océan -, donne des ordres à la terre /

          il guérit les malades, chasse les monstres et il ouvre le ciel.

          Voici Martin, l'obéissant, - il ne craint point la mort, - il ne refuse point le labeur de la vie, /

          à la volonté de Dieu, il s'abandonne tout entier.

          Voici Martin, l'ennemi des idoles, - il renverse les temples et prêche aux gentils, /

          l'exemple de sa vie nous sert d'enseignement.

          Voici Martin qui ressuscita trois morts ; /

          à présent, il contemple Dieu pour toujours.

          Ô Martin, membre de la milice céleste, - pasteur excellent /

          défends-nous contre la rage du loup furieux

          Offre ta prière pour nous à la Majesté tri-unique ; /

          souviens-toi éternellement de notre nation qui est la tienne.

          Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. /

          comme il était au commencement, et maintenant et toujours

          et aux siècles des siècles. Amen !

Ant.   Que les Gaules proclament la fête en jubilant /

          Martin le bienheureux est né au ciel, entouré des anges.

RÉPONS BREF

V.      Que mon cri parvienne jusqu'à Toi, Seigneur !

R.      Donne-moi l'intelligence selon ta promesse.

LECTURE de la vie de saint Martin.

Lect.  Martin est né à Sabarie, en Panonie vers l'an 315. Comme il atteint sa dixième année, il court malgré ses parents à l'église et s'y fait inscrire parmi les catéchumènes.

Parti à quinze ans pour l'armée, il sert sous l'empereur Constance d'abord, et ensuite sous l'empereur Julien.

Un jour qu'à Amiens, un pauvre mendiant nu lui demande l'aumône au Nom de Jésus-Christ, n'ayant rien que ses armes et le vêtement dont il est couvert, il partage sa chlamyde avec le pauvre. Or, la nuit suivante, le Christ lui apparaît couvert de cette moitié de manteau et Il dit : Martin catéchumène m'a revêtu de ce vêtement.

À dix-huit il est baptisé. Renonçant dès lors à la vie militaire, il se rend près d'Hilaire, évêque de Poitiers, qui le met au nombre des acolytes de son église.

Fait par la suite, évêque de Tours, il mène une vie très sainte avec 80 moines, dans le monastère qu'il y bâtit.

Saisi à Candes, bourg de son diocèse, d'une fièvre très grave, il prie instamment Dieu de le délivrer de cette prison mortelle. Ce qu'entendent, ses disciples le supplient : «Père, pourquoi nous abandonnez-vous ? À qui nous laissez-vous, dans notre malheur ?».

Et comme, malgré la violence de la fièvre, ses disciples le voient prier constamment tourné vers le ciel, ils le supplient de se laisser changer de position quelque temps, pour que le mal prenne quelque relâche et lui permette de reposer. Mais Martin : «Laissez-moi, dit-il, regarder le ciel plutôt que la terre pour que mon âme sur le départ trouve son chemin vers le Seigneur».

Comme la mort approche, voyant l'ennemi du genre humain, il dit : «Que fais-tu là, bête ? Tu ne trouveras rien en  moi pour toi».

C'est en prononçant ces mots, qu'âgé de 81 ans, il naît au ciel en l'an 397. Son âme est reçue par le chœur des anges dont plusieurs personnes ouïrent les divines mélodies, spécialement l'évêque de Cologne, saint Séverin.

RÉPONS LONG du jour.

HYMNE A SAINT MARTIN - ton 6

Ch.    Nous te célébrons, ô saint Martin, disciple aimé de saint Hilaire, /

         de ton manteau tu couvres notre nudité et la revêts du Christ.

         Le feu divin du Saint-Esprit devient visible aux yeux charnels, /

         quand tu consacres ton offrande eucharistique et nous nourris du Christ.

         Moine, thaumaturge, apôtre, évêque, cithare de l'Esprit  divin, /

         de ton manteau tu couvres notre nudité et la revêts du Christ.

         Gloire soit au Père Inengendré, gloire soit au Verbe et à l'Esprit, au Dieu qui est, qui était et qui vient dans tous les siècles des siècles. Amen.

         Lumière joyeuse...

PRIÈRE - « Daigne, Seigneur… »

PSAUME LUCERNAIRE - ton 5

Ant.   Que ma prière s'élève comme l'encens devant Toi, /

         Et l'élévation de mes mains comme le sacrifice vespéral.

Ps.     Seigneur, je crie vers Toi, exauce-moi, /

         Entends la voix de ma supplique quand je crie vers Toi.

Str.1  Tu achevas, ô athlète du Christ, la déroute du paganisme, le poursuivant jusque dans les champs et les forêts reculés.

         Que ma prière s'élève...

Str.2  Dès le début de ta vie, Satan te hurla : «Tu me trouveras partout sur ta route, Martin», et les hommes insensés te poursuivirent même en tes reliques...

         Mets, Seigneur une garde à ma bouche...

Str.3  Mais tu avais planté la prière monastique, à Ligugé et à Marmoutier, et la source de la grâce ne cesse de couler en France.

         Ne laisse pas dévier mon cœur...

Str.4  Disons avec Clovis : «Où sera l'espérance, si l'on offense le bienheureux Martin !». Aide-nous à vaincre et à vivre comme toi, obéissant à Dieu en toute chose.

         Gloire au Père...

Str.5  La Mère Très Pure de notre Dieu, accompagnée de Thècle et d'Agnès, a conversé longuement avec toi, transformant ton humble cellule en pavillon des Anges...

         Que ma prière s'élève...

MAGNIFICAT

Préface

Cél.   Toute intelligence est dans la stupeur devant l'indéfinissable condescendance divine. Le très-haut, volontairement, descend jusqu'à la chair, naissant des entrailles virginales. C'est pourquoi nous, fidèles, magnifions la Très Pure Mère de Dieu, Marie.

G.A.  Célébrons saint Martin, /

        disciple de saint Hilaire

        Il couvre de son manteau la nudité de la France /

        et la revêt du Christ.

        Le feu de l'Esprit anime ses sacrifices /

        et ses miracles fertilisent notre sol.

        Mon âme magnifie le Seigneur...

G.A.  Célébrons saint Martin...

TRISAGION                ordinaire

LITANIES                  ordinaire

NOTRE PÈRE

CLÔTURE                  ordinaire

LAUDES DE SAINT MARTIN

Si la fête tombe un dimanche, on chante les Laudes habituelles du dimanche, avec les antiennes, le Psaume ecclésiastique et les strophes de la fête de Saint-Martin.
En semaine, on dit le Psaume de pénitence - Ps 51 - avec l'antienne du Psaume cosmique des Vêpres.

PSALMODIE

Antienne du 1er Psaume des Vêpres :

          Les idoles tombent...

Psaume 133 - ton 2

          Voici, oh ! qu'il est agréable, qu'il est doux /

          pour des frères de demeurer ensemble !

          C'est comme l'huile précieuse qui, répandue sur la tête, - descend sur la barbe, sur la barbe d'Aaron,/

          qui descend sur les bords de ses vêtements.

          C'est comme la rosée de l'Hermon, - qui descend sur les montagnes de Sion ; /

          car c'est là que le Seigneur envoie la bénédiction, la vie, pour l'éternité.

          Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, - comme il était au commencement et maintenant et toujours, /

          et aux siècles des siècles. Amen.

Antienne du 2ème Psaume des Vêpres :

Psaume 134 - ton 4

          Voici, bénissez le Seigneur, - vous tous, serviteurs du Seigneur /

          qui vous tenez dans la Maison du Seigneur pendant les nuits !

          Élevez vos mains vers le sanctuaire, /

          et bénissez le Seigneur !

          Que le Seigneur te bénisse de Sion, /

          Lui qui a fait les cieux et la terre !

          Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. - comme il était au commencement et maintenant et toujours, /

          et aux siècles des siècles. Amen.

          Reprise de l'antienne

Antienne et Psaume ecclésiastique des Vêpres (selon Adam de St Victor)

Ant.   Que les Gaules proclament la fête en jubilant /

          Martin le bienheureux est né au ciel, entouré des anges.

          Sion, chante ton allégresse, célèbre la fête de saint Martin /

          Égal aux apôtres, vainqueur du monde, il est couronné parmi les habitants des cieux.

          Voici Martin, l'humble et le pauvre, le serviteur prudent, le fidèle économe /

          À lui, concitoyen des anges, la richesse et la gloire célestes.

          Voici Martin, le catéchumène, il revêt un pauvre /

          et le Seigneur, dans la nuit, le revêt de son manteau.

          Voici Martin, le soldat, il dédaigne les armes et veut aller sans défense au devant de l'ennemi /

          car le baptême est sa divine armure.

          Voici Martin, le liturge, il offre l'hostie que la grâce de Dieu embrase intérieurement /

          Et un globe de feu descend sur sa tête.

          Voici Martin, l'homme incomparable, il commande à l'océan, donne des ordres à la terre /

          Il guérit les malades, chasse les monstres et il ouvre le ciel.

          Voici Martin, l'obéissant, il ne craint point la mort, il ne refuse point le labeur de la vie /

          À la volonté de Dieu, il s'abandonne tout entier.

          Voici Martin, l'ennemi des idoles, il renverse les temples et prêche aux gentils /

          L'exemple de sa vie nous sert d'enseignement.

          Voici Martin qui ressuscita trois morts /

          À présent, il contemple Dieu pour toujours.

          Ô Martin, membre de la milice céleste, pasteur excellent /

          Défends-nous contre la rage du loup furieux.

          Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit.

          Comme il était au commencement, et maintenant et toujours et aux siècles des siècles. Amen !

Ant.    Que les Gaules proclament la fête en jubilant /

          Martin le bienheureux est né au ciel, entouré des anges.

CANTIQUE                          Isaïe 26, 9-21.

Ant.    Seigneur, Tu es la Lumière venue en ce monde, /

          Tu convertis à la sainte Lumière ceux qui Te chantent avec foi.

A        Ô Dieu, mon esprit s'éveille à Toi au sein des nuits, /

          car tes commandements sont une lumière sur la terre.

B        Apprenez la justice, habitants de la terre, /

          car ç'en est fait de l'impie.  

A        Quiconque sur la terre n'apprend pas la justice /

          ne pratiquera pas la vérité

B        Que disparaisse l'impie /

          afin de ne point voir la gloire du Seigneur.

A        Seigneur, ton bras est élevé et ils ne voient pas, /

          mais s'ils voient ils auront honte.

Ant.    Seigneur, Tu es la Lumière venue en ce monde...

B        Le zèle s'empare d'un peuple ignorant, /

          un feu maintenant consume les ennemis.

A        Donne-nous la paix, Seigneur notre Dieu, /

          car Tu nous as tout donné.

B        Acquiers-nous, Seigneur notre Dieu, - en dehors de Toi, Seigneur, nous n'en voyons pas d'autre, /

          ton Nom nous Le nommons.

A        Les morts ne revivront pas, - et les médecins ne les ressusciteront pas /

          ainsi Tu les emportes, Tu perds et Tu saisis tous leurs enfants mâles.

B        Ajoute-leur des maux, Seigneur, /

          ajoute des maux aux glorieux de la terre.

Ant.    Seigneur, Tu es la Lumière venue en ce monde...

A        Seigneur, dans la tribulation je me suis souvenu de Toi, /

          dans la courte affliction Tu nous instruis.

B        Comme la femme enceinte au bord de l'enfantement, - qui est en travail et pousse des cris de douleur, /

          ainsi procédons-nous vers ton amour.

A        En Te craignant, Seigneur, /

          nous avons conçu, nous avons été en travail

B        Et nous avons enfanté ton Esprit de salut /

          que nous avons acquis sur la terre.

A        Nous ne tomberons pas, /

          mais tous ceux qui habitent la terre tomberont.

Ant.    Seigneur, Tu es la Lumière venue en ce monde...

B        Les morts ressusciteront, - ceux qui sont dans les sépulcres se lèveront et les terrestres se réjouiront, /

          car la rosée qui vient de Toi est leur guérison et la terre des impies périra.

AB      Gloire au Père et au Fils et au Saint-esprit...

          Reprise de l'antienne

MISSA

Lect.  L'unité parfaite est dans la Sainte Trinité, la concorde fraternelle règne parmi les saints.

PSAUMES LAUDIQUES (148-149-150)                               ton 1

avec l'antienne du 3ème psaume des vêpres.

Ant.    Nouvel Élie, la boule de feu divin /

          Consume sans brûler ton offrande, ô Martin.

STROPHES À LA VIERGE

Ch.      Tu es bénie, ô Mère de Dieu...

RÉPONS BREF ton habituel

V.       La mémoire des saints, alléluia !

R.       Règne éternellement, alléluia ! alléluia !

ÉVANGILE                 Luc 12, 1-8.

RÉPONS LONG ordinaire : «Le Seigneur règne, vêtu de majesté...»

HYMNE A SAINT MARTIN

Ch.    Nous te célébrons, ô saint Martin, disciple aimé de saint Hilaire, /

         de ton manteau tu couvres notre nudité et la revêts du Christ.

         Le feu divin du Saint-Esprit devient visible aux yeux charnels /

         quand tu consacres ton offrande eucharistique et nous nourris du Christ.

         Moine, thaumaturge, apôtre, évêque, cithare de l'Esprit divin /

         de ton manteau tu couvres notre nudité et la revêts du Christ.

         Lumière joyeuse...

GLORIA

Dia.   Gloire à Toi qui nous a montré la lumière !

Ant.   Proclamons saint Martin, disciple de saint Hilaire, /

         Il couvre de son manteau la nudité de la France et la revêt du Christ.

         Le Feu de l'Esprit anime ses sacrifices /

         Et ses miracles fertilisent notre sol.

Ch.    Béni soit le Seigneur...

Ant.   Proclamons saint Martin, disciple de saint Hilaire, /

         Il couvre de son manteau la nudité de la France et la revêt du Christ.

         Le Feu de l'Esprit anime ses sacrifices /

         Et ses miracles fertilisent notre sol.

NOTRE PÈRE

CLÔTURE habituelle



LITURGIE DE SAINT MARTIN DE TOURS

11 novembre

PRÆLEGENDUM

Ch.    Que les peuples célèbrent la sagesse de Martin et que l'assemblée publie sa louange ; /

son nom vivra dans les siècles des siècles.

V.      Justes, réjouissez-vous dans le Seigneur /

         Aux hommes droits sied la louange...

         Que les peuples...

         Gloire au Père...

         Que les peuples...

TRISAGION - KYRIE

HYMNE A SAINT MARTIN

         s'il n'a pas été chanté aux laudes, ou

         grande antienne du Magnificat si l'hymne à Saint Martin a été chanté aux Laudes

Ch.    Nous te célébrons, ô saint Martin, disciple aimé de saint Hilaire, /

         de ton manteau tu couvres notre nudité et la revêts du Christ.

         Le feu divin du Saint-Esprit devient visible aux yeux charnels, /

         quand tu consacres ton offrande eucharistique et nous nourris du Christ.

         Moine, thaumaturge, apôtre, évêque, cithare de l'Esprit divin /

         de ton manteau tu couvres notre nudité et la revêts du Christ.

PREMIÈRE COLLECTE

Cél.   Seigneur, l'Europe entière célèbre ton confesseur, Martin, égal aux apôtres ; donnes-nous la paix durable, pardonne les péchés de notre peuple dans le passé, éclaire son avenir par la foi orthodoxe que la vie céleste de ton pontife proclama sur terre, ô Trine Majesté, à Toi louange et adoration aux siècles des siècles.

DEUXIÈME COLLECTE

Cél.   Prions. Ô Dieu, qui es la source des saints désirs, des bons desseins, des actions justes, accorde à tes serviteurs cette paix que le monde ne peut donner, afin que nos cœurs s'attachent à tes commandements, et que, délivrés de la crainte de tout adversaire, nos jours s'écoulent dans l'ordre et la justice. Par Jésus-Christ ton Fils, notre Seigneur, qui vit et règne avec Toi et le Saint-Esprit, dans les siècles des siècles. Amen.

GRADUEL

Ch.    Mon âme s'est échappée, /

         Comme un passereau du filet de l'oiseleur.

V.      Le filet a été rompu et nous avons été délivrés, /

         Notre secours est dans le Nom du Seigneur

         qui a fait le ciel et la terre.

ÉPÎTRE                                 Philippiens 3, 13-21.

ALLÉLUIA  - ton 7

Ch.    Alléluia, alléluia !

V.      Ma fidélité et ma miséricorde seront avec lui,

         et par mon Nom s'élèvera sa puissance.

         Alléluia, alléluia !

ÉVANGILE                   Jean 14, 23-30.

LITANIES selon l'ordinaire (dites de saint Martin).

PRÉFACE DE L'OFFERTOIRE (selon l'ordinaire).

SONUS

Ch.    Que toute chair humaine...

SECRÈTE

Cél.   Seigneur, Tu as accepté comme un parfum agréable le sacrifice de saint Martin, lui accordant au ciel le feu de l'Esprit, reçois aussi dans ta miséricorde nos humbles offrandes, brûlant par ton amour l'impureté de nos cœurs.

DIPTYQUES (selon l'ordinaire).

POST-NOMINE

Cél.   Jésus, Dieu tout-puissant, par notre père Martin et tous nos pères dans la foi, qui brillent aux cieux comme des astres spirituels en compagnie de tes anges, souviens-Toi de tous nos défunts, des vaillants soldats tombés pour la France, de nos parents et de tous ceux dont les noms sont oubliés. Prends en pitié les vivants, leur procurant la santé de l'âme et du corps, afin que tous les membres de ton Église céleste et terrestre Te connaissent, Toi, seul Sauveur du monde, co-éternel au Père et au Paraclet. À Toi, louange, bénédiction, sagesse, honneur, puissance, force et action de grâce aux siècles des siècles.

BAISER DE PAIX (selon l'ordinaire)

IMMOLATIO

Cél.   Il est vraiment digne et juste, équitable et salutaire, de Te rendre grâces en tous temps et en tous lieux, Dieu ineffable, indescriptible, invisible et immuable, Seigneur Saint, Père tout-puissant et éternel, par notre Seigneur Jésus-Christ dans l'Esprit-Saint.

Semblable au prophète Élie, saint Martin par ses vertus,  en invoquant ton Nom admirable, fit descendre sur la terre l'abondance de la grâce céleste, et le globe de feu divin témoigne et convertit les oblations raisonnables en Corps et en Sang eucharistiques, nous excitant à élever avec les phalanges angéliques et les innombrables chérubins et séraphins, esprits flamboyants aux multitudes d'yeux et aux six ailes, notre cantique de louange à Toi, à ton Fils et à ton Esprit-Saint, clamant l'hymne de la victoire, en disant :

SANCTUS

POST-SANCTUS (selon l'ordinaire).

FRACTION DU PAIN

NOTRE PÈRE

LIBERA NOS

Cél.   Délivre notre pays de tous les maux passés, présents et à venir et donne-nous la paix, par l'intercession de la toute pure, Marie, Mère de Dieu, des saints apôtres, de saint Martin, car c'est à Toi qu'appartiennent le règne, la puissance et la gloire, aux siècles des siècles.

BÉNÉDICTION DES FIDÈLES

Cél.   Ô Dieu, Toi qui prédestines le bienheureux évêque

Martin à participer à ta gloire,  reçois favorablement les vœux de ton peuple ici présent et bénis-le de ta  bénédiction céleste Toi qui vis et règnes aux siècles des siècles.

Ts      Amen !

COMMUNION selon l'ordinaire.

POST-COMMUNION

Dia.   Donne-nous, Seigneur, à l'exemple de saint Martin, que, fortifiés par le sacrement de l'unité et de la charité, nous obéissions à ta volonté et T'appartenions joyeusement, dans la vie comme dans la mort. Prions le Seigneur !

Ts      Kyrie eleison !

Cél.   Ô Dieu qui donne et aime la paix, Te connaître c'est

vivre, Te  servir c'est régner ; protège contre toutes les attaques ceux qui Te supplient et ramène dans le monde l'esprit de ta paix, afin que tous ceux qui ont confiance en ta protection n'aient pas à redouter les armes d'aucun ennemi.

Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur, qui vit et règne avec Toi, en l'Esprit-Saint dans tous les siècles des siècles.

Ts      Amen !

LITANIES DE SAINT-MARTIN

Père céleste qui es Dieu,

 

aie pitié de nous

Fils rédempteur du monde qui es Dieu,

 

aie pitié de nous

Esprit Saint, qui es Dieu,

 

aie pitié de nous

Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu,

 

aie pitié de nous

Sainte Marie, Mère de Dieu„

 

prie pour nous

Sainte Vierge des vierges,

 

prie pour nous

Saint Martin,

 

prie pour nous

Saint Martin, qui a donné la moitié de ton vêtement à un pauvre,

 

prie pour nous

Saint Martin, modèle de la vraie perfection

 

prie pour nous

Saint Martin, gloire de soldats

 

prie pour nous

Saint Martin, règle des religieux

 

prie pour nous

Saint Martin, perle des prêtres

 

prie pour nous

Saint Martin, excellent pasteur de Tours

 

prie pour nous

Saint Martin, glorieuse lumière des païens

 

prie pour nous

Saint Martin, intrépide destructeur des idoles

 

prie pour nous

Saint Martin, propagateur de la foi

 

prie pour nous

Saint Martin, zélateur de la Gloire de Dieu

 

prie pour nous

Saint Martin, splendeur de l’Église

 

prie pour nous

Saint Martin, qui vivait de la foi

 

prie pour nous

Saint Martin, dont l’humilité fut très profonde

 

prie pour nous

Saint Martin, dont la contemplation fut très élevée

 

prie pour nous

Saint Martin, qui était très appliqué à l'oraison

 

prie pour nous

Saint Martin, dont la charité est très ardente

 

prie pour nous

Saint Martin, miroir de patience

 

prie pour nous

Saint Martin, doux père des pauvres

 

prie pour nous

Saint Martin, consolateur des affligés

 

prie pour nous

Saint Martin, santé des malades

 

prie pour nous

Saint Martin, terreur des démons

 

prie pour nous

Saint Martin, illustré par de nombreux miracles

 

prie pour nous

Saint Martin, qui a ressuscité trois morts

 

prie pour nous

Saint Martin, qui a fait tressaillir d'allégresse le chœur des anges

 

 

lors de sa naissance au ciel

 

prie pour, nous

Saint Martin, dont toutes les nations racontent la gloire

 

prie pour nous

Saint Martin, dont la naissance au ciel est glorieuse

 

prie pour nous

Saint Martin, protecteur de ceux qui se confient en toi

 

prie pour nous

Saint Martin, patron de la France

 

prie pour nous

Saint Martin, protecteur de notre Église

 

prie pour nous

 

 

 

Agneau de Dieu, qui efface le péché du monde

 

pardonne-nous Seigneur

Agneau de Dieu, qui efface le péché du monde

 

exauce-nous Seigneur

Agneau de Dieu, qui efface le péché du monde

 

aie pitié de nous Seigneur

 

 

 

Christ,

 

écoute-nous

Christ,

 

exauce-nous

Saint Martin prie pour nous afin que nous soyons dignes des promesses de notre Seigneur Jésus-Christ


Cél.   Ô Dieu a été glorifié par la vie et par la mort de notre bienheureux pontife saint Martin, renouvelle dans nos cœurs les mêmes merveilles de ta grâce, afin que ni la mort ni la vie ne puissent jamais nous séparer de la charité du Christ, ton Fils qui étant Dieu vit et règne dans tous les siècles des siècles Amen!

Site fondé par Père Guy Barrandon († 15 Octobre 2011)