L'enfant Jésus dans le templeLien vers Homélie

L'ENFANT JÉSUS DANS LE TEMPLE

le 4 janvier


PRÆLEGENDUM (Introït) 

Ch.   Quand l'abîme n'était pas, Je fus enfantée, dit la Sagesse ; avant les premiers éléments, Je fus engendrée, alléluia.

V.     Qu'elles sont aimables tes demeures, Seigneur des vertus ; mon âme soupire jusqu'à défaillir après les parvis du Seigneur.

Ch.   Quand l'abîme n'était pas...

V.     Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit...

Ts.     Quand l'abîme n'était pas... 


TRISAGION 


KYRIE 


GLORIA 


COLLECTE

Cél. Dieu tout-puissant, les fils d'Abraham écoutant parler Celui qui est avant qu'Abraham fut, Celui qui vient parmi eux, Enfant de douze ans, sont étonnés par la sagesse de ses réponses. Les nations, entendant l'Évangile prêché par les douze pécheurs envoyés par ton Enfant Jésus jusqu'aux extrémités de la terre, renversent les idoles d'ignorance. Nous Te supplions, fais que ton Verbe soit notre unique Maître et Docteur et que ton Esprit-Saint nous retienne dans ton temple saint, faisant de nous des ministres de ta volonté bonne. À Toi louange et adoration, avec le Fils et l'Esprit-Saint, ô Trinité parfaite, aux siècles des siècles.

Ts.     Amen. 


GRADUEL

V.      Je suis plus instruit que tous les maîtres, car l'objet de ma méditation est la loi du Seigneur.

Ch.    Je suis plus instruit...

V.      J'ai plus d'intelligence que les vieillards car j'obéis aux ordonnances de mon Père.

Ch.    Je suis plus instruit...

V.      Je suis plus instruit que tous les maîtres,

Ts.      car l'objet de ma méditation est la loi du Seigneur. 


ÉPÎTRE (I Jean 2, 12-17) 


BENEDICITE 


ALLELUIA 

V.      Alléluia.

Ch.    Alléluia.

V.      C'est Toi qui m'enseignes, que tes paroles sont douces à mon palais.

Ts.      Alléluia. 


ÉVANGILE (Luc 2, 41-52) 

LITANIE (selon l'Ordinaire) 


CREDO 


PRÉFACE AUX FIDÈLES (Préface de l'Offertoire)

Cél.  Mes bien-aimés frères, Celui qui enseigne de quitter son père et sa mère pour Le suivre, le Christ Jésus, notre Seigneur, quitte ses parents à l'âge de douze ans et s'attache à la volonté de son Père céleste. Les Douze, à son appel, quittent leurs filets et s'attachent à ses commandements. A douze ans, Jésus instruit selon la Genèse les sages d'Israël, et confère aux douze disciples le pouvoir de juger selon l'Évangile les douze tribus d'Israël. Trois jours dans le temple, Il transmue la lettre de la loi en esprit et en grâce ; trois jours dans l'enfer, Il libère les prisonniers de la mort, leur procurant la vie éternelle. Marie Le cherche et Le retrouve, l'Église Le possède et Le propage. On s'étonne de la sagesse de l'Enfant, car on ignore que la Sagesse prééternelle parle par sa bouche, cette Sagesse qui cache les mystères aux sages et aux intelligents et la révèle aux petits, tirant de leur bouche la proclamation : « Hosanna au Fils de David, Roi d'Israël ». Cependant que la sagesse de ce monde pousse le cri de fureur : « Crucifiez-Le ! » Immuable comme Dieu, Jésus progresse comme un enfant en stature et en grâce, tandis que l'Église possédant la vérité progresse à travers les temps vers la maturité de l'homme parfait, par la vertu de son Chef et les dons de l'Esprit-Saint que je vous supplie d'invoquer avec moi, afin qu'Il me communique sa vertu ineffable, et que moi, prêtre indigne, j'ose apporter la Sainte Oblation de notre Seigneur Jésus-Christ, car en vérité c'est Lui qui offre et qui est offert, qui reçoit et qui distribue, coéternel au Père et à l'Esprit-Saint, aux siècles des siècles. 


GRANDE ENTRÉE (Sonus-Laudes) 

Ch.   La Vierge aujourd'hui met au monde l'Éternel et la terre offre une grotte à l'Inaccessible.
Les anges et les pasteurs Le louent, et les mages avec l'étoile s'avancent, car Tu es né pour nous, Enfant nouvelet, Dieu prééternel. Alléluia, alléluia, alléluia. 


SECRÈTE (Collecte de l'Offertoire)

Cél.  Dieu tout-puissant, Toi qui endosses notre nature fragile pour nous sauver et nous visites par ta naissance corporelle, nous Te supplions, rachète de la mort ceux que Tu appelles à ton sacrifice, enrichis-les par l'effusion de l'Esprit divin, conserve-les dans la pureté de la foi orthodoxe et dans l'amour de ta liturgie, Toi qui avec le Père et l'Esprit-Saint, un seul Dieu, vis et règnes aux siècles des siècles. Amen. 


DIPTYQUES (selon l'Ordinaire)


POST-NOMINA (Collecte des noms)

Cél.  Seigneur Jésus, Dieu tout-puissant, reçois le sacrifice delouange que nous apportons en ce jour de ton incarnation pour nous et pour l'univers entier. Fais miséricorde dans l'éternité aux vivants et aux défunts. Ordonne que les noms que nous avons prononcés et ceux que nous avons oubliés, ainsi que les noms pour lesquels personne ne prie, soient inscrits dans le Livre de vie. Car Tu es apparu aujourd'hui pour sauver tous les hommes, ô Sauveur du monde, coéternel au Père et au Paraclet.

À Toi louange, bénédiction, sagesse, honneur, puissance, force et action de grâces, aux siècles des siècles.

Ts.     Amen. 


COLLECTE DU BAISER DE PAIX (ln Pacem)

Cél.  Prince de la paix, permets que notre baiser de paix renoue les liens de la vraie charité parmi les frères, ô Dieu béni aux siècles des siècles. Amen. 


IMMOLATIO (Préface)

Cél.  Il est véritablement digne et juste, équitable et salutaire, de Te rendre grâces en tous temps et en tous lieux, Seigneur Saint, Père tout-puissant, Dieu éternel. Nous Te rendons grâces de ce que Tu as caché tes mystères aux sages et aux intelligents et les as révélés aux enfants. Nous Te louons, car Tu inclines les cieux et Tu te penches vers les humbles en envoyant ton Fils prééternel, afin que, devenant un enfant, Il régénère l'homme vieilli par le péché.

C'est par Lui que les Anges chantent ta gloire, que les Archanges proclament ta majesté, que les innombrables phalanges de l'Armée céleste entonnent un cantique solennel : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux ! », en Te disant : 


SANCTUS 


POST-SANCTUS

Cél. Gloire à Dieu au plus haut des cieux ! Paix sur la terre, bonne volonté parmi les hommes ! La Rédemption s'accomplit, le si longtemps attendu, le Désiré des nations est venu ; selon la promesse, la Résurrection des morts est arrivée et nous voyons briller Celui que les bienheureux ont sans cesse appelé, Lui, Verbe incarné, notre Seigneur Jésus-Christ. 


INSTITUTION

Cél.   Lui, la veille de sa passion... 


ANAMNÈSE (Mémorial)

Cél.  Chaque fois que vous ferez ceci, vous le ferez en mémoire de Moi. Vous proclamerez ma mort, vous annoncerez ma résurrection, vous espérerez mon retour jusqu'à l'heure où Je reviendrai vers vous du ciel avec gloire. 

Ch.  Nous confessons ta venue, nous proclamons ta lumière descendue du ciel pour éclairer notre intelligence. 

Cél.  Faisant le mémorial de son incarnation salutaire, de la manifestation de sa divinité, de sa mort sur la croix, de sa résurrection de l'enfer et de son ascension au ciel. 


OFFRANDE

Cél.  Nous qui sommes à Toi, nous T'offrons ce qui est à Toi pour ceux qui sont à Toi, cette Offrande pure, cette Offrande raisonnable, cette Offrande non sanglante, et nous Te demandons et Te supplions : reçois cette Oblation sur ton autel d'en-haut, des mains de tes anges... 


ÉPICLÈSE 


POST-ÉPICLÈSE 

FRACTION DU PAIN

Cél.  Nous croyons, Seigneur, à ton avènement et proclamons  ta passion. Ton corps est rompu pour la rémission de nos péchés, Ton sang est répandu pour la rédemption du monde. 


PRIÈRE DOMINICALE (Pater ou Notre Père)

LIBERA-NOS (Collecte du Notre Père)

Cél.  Délivre-nous de l'enfantillage du péché par l’enfance de ton Fils, procure-nous la grâce par ton Esprit-Saint qui exalte notre esprit à crier : « Abba, Père! »

Car c'est à Toi qu'appartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire, aux siècles des siècles.

Ts.     Amen. 


ÉLÉVATION DES DONS

Cl.     L’Ange du Grand Conseil S'est incarné de la Vierge, alléluia.

Ts.      Celui qui est assis sur les Chérubins S'est incarné, alléluia, alléluia. 


BÉNÉDICTION DES FIDÈLES

Cél.   Seigneur, bénis nos enfants, car ils confessent ta vérité

Ts.      Amen.


Cél.   Qu'ils progressent en stature et en grâce

Ts.      Amen.


Cél.   Que l'Esprit les attire vers ton temple saint

Ts.      Amen.


Cél.   Que l'alphabet sacré de ton enseignement s'inscrive pour toujours dans leur esprit

Ts.      Amen.


Cél.   Que Ta volonté soit leur joie et leur désir I.

Ts.      Amen.


Cél.   Qu'ils obéissent à l'Église et que l'Église se réjouisse en eux

Ts.      Amen.


Cél.  Que le royaume des cieux pénètre leur cœur pour l'éternité. Exauce-nous, ô Dieu unique, dans la parfaite Trinité, aux siècles des siècles

Ts.     Amen.



COMMUNION


POSTCOMMUNION


Dia.  Mes bien-aimés frères, ayant reçu les saints, divins et immortels Mystères du Christ, demandons au Seigneur de demeurer en communion avec Lui, Lui qui a pris aujourd'hui notre infirmité, prions le Seigneur.

Ts.      Accorde Seigneur.


Cél.  Fais, nous Te prions, Dieu tout-puissant, que ton Fils, Sauveur du monde, qui, en naissant aujourd'hui, nous donne la naissance divine, nous accorde aussi l'immortalité qui est de Te connaître, Toi et ton Fils et ton Esprit-Saint, un seul Dieu, aux siècles des siècles.

Ts.     Amen.


Site fondé par Père Guy Barrandon († 15 Octobre 2011)