Marie, mère de dieuLien vers Homélie

MARIE, MÈRE DE DIEU

le 30 décembre


PRÆLEGENDUM (Introït) 

Ch.   Pendant que le silence enveloppe tout et que la nuit est au milieu de sa course, ton Verbe tout-puissant S'élance du Trône royal et descend des cieux.

V.     Alors, on appellera Marie : « Trône du Seigneur », et toutes les nations s'assembleront au Nom du Seigneur.

Ch.   Pendant que le silence...

V.      Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit...

Ts.      Pendant que le silence... 


TRISAGION 

KYRIE 

GLORIA 

COLLECTE

Cél.  Seigneur, en ce jour où toute créature, en liesse et en jubilation, célèbre celle qui enfante selon la chair ton Fils prééternel - par Lui tout fut créé et ses œuvres sont innombrables; par Lui, la terre abonde et Marie surabonde de sa gloire - en ce jour où toute créature célèbre celle qui allaite Celui qui abreuve les animaux des champs, qui fait croître l'herbe pour les bêtes et les plantes pour l'homme, en ce jour où toute créature célèbre celle qui tient dans ses bras l'Omnipotent dont le regard fait trembler la terre et le geste éclater en fumée les cieux de l'univers, en ce jour où toute créature célèbre celle qui est Mère de notre Dieu, devenu homme afin de renouveler la face de la terre et apporter la paix parmi les nations, en ce jour, Seigneur, nous T'en supplions, par Marie la Vierge, rénove nos âmes, purifie notre cœur, donne-nous en surabondance grâce sur grâce, nous éclairant par ta vérité parfaite, ô Père sans commencement avec ton Verbe inséparable et ton Souffle créateur, car à Toi conviennent gloire, honneur, adoration et action de grâces de toute ta création visible et invisible aux siècles des siècles.

Ts.     Amen. 


GRADUEL 

Ch.    Avant d'être en travail, elle enfante, avant de ressentir les douleurs, elle met au monde un Fils.

Ch.   Avant d'être en travail...

V.      Qui n'a rien vu de pareil ! Qui n'a jamais entendu rien de tel !

Ch.    Avant d'être en travail...

V.      Avant d'être en travail, elle enfante,

Ts.      avant de ressentir les douleurs, elle met au monde un Fils. 


ÉPÎTRE Au choix : 1 Timothée 3, 14-16 ou Tite 2, 11-15 


ALLELUIA

V.      Alléluia.

Ch.    Alléluia.

V.      Elle porte sur les bras un nourrisson, Dieu prééternel, et caresse sur ses genoux le Tout-       Puissant.

Ts.      Alléluia. 


ÉVANGILE (Luc 2, 15-20) 

LITANIE (Ordinaire ou mozarabe) 


COLLECTE POST-PRECEM

Cél.  En ce temps de la solennité de ta naissance, exauce, Seigneur, ta famille rassemblée dans le sein de ton Église pour chanter tes louanges. Accorde aux captifs la rédemption, aux ignorants la vue, aux pécheurs la rémission, car Tu es venu pour nous sauver et illuminer ton peuple dont l'âme se confie pleinement en Toi.

Par ta miséricorde et ton amour des hommes, Père, Fils et Saint-Esprit, ô notre Dieu qui es béni et qui vis, règnes et triomphes aux siècles des siècles.

Ts.      Amen. 


PRÉFACE AUX FIDÈLES (Préface de l'Offertoire)

Cél.  Mes bien-aimés frères, selon le dessein caché en Dieu depuis l'origine des siècles, Marie devait engendrer virginalement, par la puissance de l'Esprit, Jésus notre rédempteur. Marie est la terre car elle a produit l'Arbre de vie, la vivifiante Croix. Marie est le Paradis, car le Nouvel Adam Se promène dans son ombre. Marie est la nouvelle Ève, car son Fils écrase la tête de l'antique serpent. Marie est l'échelle de Jacob, car par elle est descendue vers nous l'Ange du Grand Conseil et Il a habité parmi nous. Marie est l'arche, car elle vogue sur les lois naturelles et contient Celui qui récapitule toute la création. Marie est les tables de la Loi, car dans son corps s'inscrit le Verbe créateur. Marie est le buisson ardent qui brûle sans se consumer, car elle demeure vierge dans son enfantement merveilleux. Marie est la verge d'Aaron, car elle fleurit dans sa maternité sans connaître l'homme. Marie est la toison d'or, car elle porte la manne céleste, le corps très pur de notre Seigneur. Marie est le temple de la vertu du Saint-Esprit, le tabernacle de l'unique grand prêtre pour l'éternité. Marie est fille de David, les prophètes l'ont annoncée, les peuples l'ont désirée, la nature l'a pressentie. Magnifiez donc Marie, Mère de Dieu et toujours Vierge, notre Reine pacifique et, par son intercession, invoquez avec moi l'Esprit-Saint afin qu'Il me communique sa vertu ineffable et que moi, prêtre, indigne, j'ose apporter la Sainte Oblation de notre Seigneur Jésus-Christ, car en vérité c'est Lui qui offre et qui est offert, qui reçoit et qui distribue, coéternel au Père et à l'Esprit-Saint, aux siècles des siècles. 


GRANDE ENTRÉE (Sonus-Laudes) 

Cél.  La Vierge aujourd'hui met au monde l'Éternel, et la terre offre une grotte à l'Inaccessible. Les anges et les pasteurs Le louent, et les mages avec l'étoile s'avancent, car Tu es né pour nous, Enfant nouvelet, Dieu prééternel. Alléluia, alléluia, alléluia. 


SECRÈTE (Collecte de l'Offertoire)

Cél.  Dieu tout-puissant, Toi qui endosses notre nature fragile pour nous sauver et nous visiter par ta naissance corporelle, nous Te supplions, rachète de la mort ceux que Tu appelles à participer à ton sacrifice, enrichis-les par l'effusion de l'Esprit divin, conserve-les dans la pureté de la foi orthodoxe et dans l'amour de ta liturgie, Toi qui, avec le Père et l'Esprit-Saint, un seul Dieu, vis et règnes aux siècles des siècles. Amen. 


DIPTYQUES (selon l'Ordinaire) 


POST-NOMINA (Collecte des noms)

Cél.  Seigneur Jésus, Dieu tout-puissant, reçois le sacrifice de louange que nous apportons en ce jour de ton incarnation pour nous et pour l'univers entier. Fais miséricorde dans l'éternité aux vivants et aux défunts. Ordonne que les noms que nous avons prononcés, et ceux que nous avons oubliés, ainsi que les noms pour lesquels personne ne prie, soient inscrits dans le Livre de vie, car Tu es apparu aujourd'hui pour sauver tous les hommes, ô Sauveur du monde, Ami de l'homme, coéternel au Père et au Paraclet.

À Toi louange, bénédiction, sagesse, honneur, puissance, force et action de grâces, aux siècles des siècles.

Ts.      Amen. 


COLLECTE DU BAISER DE PAIX (ln Pacem)

Cél.  Prince de la paix, permets que notre baiser de paix renoue les liens de la vraie charité parmi les frères, ô Dieu béni aux siècles des siècles. Amen. 


DIALOGUE 


IMMOLATIO (Préface)

Cél.  Il est vraiment digne et juste, équitable et salutaire, de Te rendre grâces en tous temps et en tous lieux, Père saint, Dieu tout-puissant et éternel; car aujourd'hui, il surgit du palais virginal et, par amour pour nous, descend des cieux. Aujourd'hui les Anges chantent : Gloire dans les cieux ! Parce que l'humanité du Sauveur a éclaté. L'armée entière des Anges est dans la liesse parce que la terre reçoit son Roi éternel. La Mère de Dieu est un temple sans prix que traverse le Seigneur des seigneurs. La vie resplendissante est enfantée, le péché s'efface, l'amertume de la mort est dissoute. Marie, exempte de la flétrissure de l'homme, est digne d'être le trône de Dieu.

C'est pourquoi avec les Anges et les Archanges, les Trônes et les Dominations, avec toute l'armée céleste, nous chantons l'hymne de ta victoire en disant : 


SANCTUS 


POST-SANCTUS

Cél.   Gloire à Dieu au plus haut des cieux ! Paix sur la terre ! Bonne volonté parmi les hommes ! La Rédemption s'accomplit, le si longtemps attendu, le Désiré des nations est venu ; selon la promesse, la Résurrection des morts est arrivée et nous voyons briller Celui que les bienheureux ont sans cesse appelé, Lui, Verbe incarné, notre Seigneur Jésus-Christ. 


INSTITUTION

Cél.   Qui, la veille de sa passion librement consentie pour le salut de tous...


ANAMNÈSE (Mémorial)

Cél.  Chaque fois que vous ferez ceci, vous le ferez en mémoire de Moi, vous proclamerez Ma mort, vous annoncerez Ma résurrection, vous espérerez Mon retour jusqu'à ce que je revienne vers vous du ciel avec gloire. 

Ch.   Nous confessons ta venue, nous proclamons ta lumière descendue du ciel pour éclairer notre intelligence. 

Cél.  Faisant le mémorial de son incarnation salutaire, de la manifestation de sa divinité, de sa mort sur la croix, de sa résurrection de l'enfer et de son ascension au ciel. 


OFFRANDE

Cél.  Nous qui sommes à Toi, nous T'offrons ce qui est à Toi pour ceux qui sont à Toi, cette Offrande pure, cette Offrande raisonnable, cette Offrande non sanglante, et nous Te demandons et Te supplions : reçois cette Oblation sur ton autel d'en-haut des mains de tes anges... 


ÉPICLÈSE 


POST-ÉPICLÈSE 

FRACTION DU PAIN

Cél.  Nous croyons, Seigneur, à ton avènement et proclamons ta passion. Ton corps est rompu pour la rémission de nos péchés, ton sang est répandu pour la rédemption du monde. 


PRIÈRE DOMINICALE (Pater ou Notre Père) 


LIBERA NOS (Collecte du Notre Père)

Cél.  Délivre-nous de la servitude des éléments du monde et rends-nous héritiers de ton royaume.

Car c'est à Toi qu'appartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire, aux siècles des siècles.

Ts.     Amen. 


ÉLÉVATION DES DONS

Cl.     L'Ange du Grand Conseil S'est incarné de la Vierge, alléluia.

Ts.      Celui qui est assis sur les Chérubins S'est incarné, alléluia, alléluia. 


BÉNÉDICTION DES FIDÈLES

Cél.  Seigneur, né aujourd'hui pour notre salut de la Vierge Marie, Mère de Dieu, fais que ton peuple saint ici présent reçoive aussi la grâce d'être vierge et mère.

Ts.      Amen 


Cél    Vierge par la foi intègre, Te confessant vrai Dieu et vrai homme.

Ts.      Amen.


Cél.   Mère par la charité, portant dans ses entrailles les mondes fatigués et chargés.

Ts.      Amen.


Cél.   Que ton peuple enfante sans semence d'avidité la générosité fraternelle.

Ts.      Amen.


Cél.  Qu'il soit bon pour les hommes, qu'il soit bon aussi pour les animaux qui ont vu aujourd'hui leur Créateur couché dans la crèche.

Ts.      Amen.


Cél.   Qu'il aime les cieux ornés aujourd'hui par les Anges et l'astre immatériel.

Ts.      Amen.


Cél.  Qu'il bénisse la terre qui est plus hospitalière que les cités humaines, ouvrant une grotte à Toi, notre Sauveur et Libérateur, Jésus-Christ, consubstantiel au Père et à l'Esprit-Saint, aux siècles des siècles

Ts.     Amen. 


COMMUNION  

TRICANON 

POSTCOMMUNION

Dia.  Mes bien-aimés frères, ayant reçu les saints, divins, immortels et célestes Mystères, demandons au Seigneur de demeurer en communion avec Lui, Lui qui a pris aujourd'hui notre infirmité. Prions le Seigneur.

Ts.      Accorde Seigneur.


Cél.  Ô Dieu tout-puissant, puisque ton Fils, Sauveur du monde, est devenu homme par sa naissance d'une Vierge d'Israël, nous T'en prions, accorde-nous, à nous les hommes, la naissance divine par ton Esprit-Saint, ô Trinité adorable, à Toi louanges unanimes et action de grâces exaltantes aux siècles des siècles.

Ts.     Amen. 


DISTRIBUTION DU PAIN BÉNIT 

Ch.   Ta naissance, ô Christ notre Dieu, a fait resplendir dans le monde la lumière de l'intelligence. Ceux qui servaient les astres sont instruits par l'Astre de T'adorer, Soleil de Justice, et de Te contempler, Orient venant des hauteurs. Seigneur, gloire à Toi !

Site fondé par Père Guy Barrandon († 15 Octobre 2011)