Saint SylvestreLien vers Homélie

NOUVEL AN

SAINT SYLVESTRE

31 décembre


PRAELEGENDUM (Introït) 

Ch.   Un Enfant nous est né, un Fils nous est donné. Et la puissance a été placée sur ses épaules, et Il sera appelé l'Ange du Grand Conseil.

V.      Chantez au Seigneur un cantique nouveau, car il a fait des merveilles.

Ch.   Un Enfant nous est né...

V.      Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit...

Ts.      Un Enfant nous est né... 


TRISAGION 


KYRIE 

ANTIENNE (de saint Sylvestre)

Cél.  Acclamons la mémoire du grand pontife Sylvestre ; il professa le Verbe incarné du Saint-Esprit et de Marie la Vierge, et dirigea les fidèles vers la vie éternelle. 


COLLECTES

Cél.  Dieu, Père tout-puissant, Tu es assis sur le trône élevé au-delà des éternités et au-dessus des roues des années et des siècles qui se meuvent par la vertu de ton Esprit autour du jour de l'avènement de ton Fils. Ton Verbe était avant les temps avec Toi et avec ton Esprit ; Il est entré dans le temps par son incarnation de Marie la Vierge ; Il sera de retour afin que son heure seigneuriale absorbe le temps en l'éternelle présence de ta divinité.

Fais, nous T'en supplions, que ce laps de temps, cette année qui commence, soient pour l'humanité un char vers ton royaume sans fin et que, ayant pardonné en ta miséricorde nos crimes passés, ils assurent aux peuples, dès maintenant et dans l'avenir, une paix perdurable dans l'adoration de ton nom glorieux et redoutable, aux siècles des siècles.

Ts.      Amen. 


Cél. Dieu tout-puissant et éternel, en célébrant la mémoire de ton pontife Sylvestre, pasteur des Romains, lumière de l'univers, confesseur fidèle de la divinité de ton Fils incarné, nous Te prions, préserve l'Église, par son intercession durant le cours de cette année, des troubles et des schismes; accorde aux évêques l'audace de confesser sans crainte la vérité évangélique devant les puissants de ce monde et augmente en ton troupeau aimé la foi dans l'espérance et la charité, ô Dieu béni, Père, Fils et Saint-Esprit, aux siècles des siècles.

Ts.    Amen. 


GRADUEL 

V.      Notre bouche emplit l'air de cris de joie et notre langue de chants de triomphe.

Ch.    Notre bouche emplit...

V.      Le Seigneur a fait pour nous de grandes choses, et nous sommes dans l'allégresse.

Ch.    Notre bouche emplit...

V.      Notre bouche emplit l'air de cris de joie

Ts.      et notre langue de chants de triomphe. 


ÉPÎTRE (II Pierre 3, 8 -13) 


BENEDICITE 


ALLELUIA 

V.      Alléluia.

Ch.    Alléluia.

V.      Ceux qui sèment avec larmes moissonneront avec chants de triomphe.

Ts.      Alléluia. 


ÉVANGILE (Luc 4, 14-22) 

LITANIE (Ordinaire ou mozarabe) 


PRÉFACE AUX FIDÈLES (Préface de l'Offertoire)

Cél.  Saisissant l'alphabet des siècles dans un éternel instant de sa providence, Lui, l'Alpha et l'Oméga, le Premier et le Dernier, Christ, notre Dieu, S'inscrit, en sa grande abnégation, dans la date de sa naissance, sanctifiant de cette sorte chaque heure, chaque jour, chaque semaine et chaque mois en leur procurant la noblesse de l'éternité.

Mes bien-aimés frères, rachetons notre temps, immolons cette année à la louange de notre Sauveur, fils du Père par sa divinité et fils d'une mère par son humanité, en implorant l'Esprit-Saint afin qu'Il me communique sa vertu ineffable, et que moi, prêtre indigne, j'ose apporter la Sainte Oblation de notre Seigneur Jésus-Christ, car en vérité c'est Lui qui offre et qui est offert, qui reçoit et qui distribue, coéternel au Père et à l'Esprit-Saint, aux siècles des siècles. 


GRANDE ENTRÉE (Sonus-Laudes) 

Ch.   La Vierge aujourd'hui met au monde l'Éternel, et la terre offre une grotte à l'Inaccessible. Les anges et les pasteurs Le louent, et les mages avec l'étoile s'avancent, car Tu es né pour nous, Enfant nouvelet, Dieu prééternel. Alléluia, alléluia, alléluia. 


SECRÈTE (Collecte de l'Offertoire)

Cél.  Dieu tout-puissant, Toi qui endosses notre nature fragile pour nous sauver et nous visites par ta naissance corporelle, nous Te supplions, rachète de la mort ceux que Tu appelles à participer à ton sacrifice, enrichis-les par l'effusion de l'Esprit divin, conserve-les dans la pureté de la foi orthodoxe et dans l'amour de ta liturgie, Toi qui, avec le Père et l'Esprit-Saint, un seul Dieu, vis et règnes aux siècles des siècles. Amen. 


DIPTYQUES (Selon l'Ordinaire) 


POST-NOMINA (Collecte des noms)

Cél.  Seigneur Jésus, Dieu tout-puissant, reçois le sacrifice de louange que nous apportons en ce jour de ton incarnation pour l'univers entier. Fais miséricorde dans l'éternité aux vivants et aux défunts. Ordonne que les noms que nous avons prononcés et ceux que nous avons oubliés, ainsi que les noms pour lesquels personne ne prie soient inscrits dans le Livre de vie, car Tu es apparu pour sauver tous les hommes, ô Sauveur du monde, coéternel au Père et au Paraclet.

À Toi louange, bénédiction, sagesse, honneur, puissance, force et action de grâces, aux siècles des siècles.

Ts.     Amen. 


COLLECTE DU BAISER DE PAIX (ln Pacem)

Cél.  Prince de la Paix, permets que notre baiser de paix renoue les liens de la vraie charité parmi les frères, ô Dieu béni aux siècles des siècles. Amen. 


DIALOGUE 


IMMOLATIO (Préface)

Cél.  Il est vraiment digne et juste, équitable et salutaire de Te rendre grâces en tous temps et en tous lieux, Seigneur saint, Père tout-puissant, Dieu éternel. En Toi sont la vie, le mouvement et l'être. Par les bienfaits de ta bonté, nul temps, nulle évolution traversés par nous ne sont vides de Toi, ni vacants de ton Esprit.

En ce jour où les motifs de solennité sont si divers, le souvenir de tes œuvres et de tes bienveillances a marqué pour nous tes manifestations salutaires. Dans l'allégresse renouvelante de l'année nouvelle, nous reconnaissons les moments de joie passés et le bien permanent ; nous sommes beaucoup plus transportés de joie que de regret car nous renaissons dans de neuves exultations, par la souvenance de ta grâce vénérable. Et, reprenant aujourd'hui en une commémoraison symphonique l'octave de ta naissance salutaire, marquée de la circoncision légale du Législateur du monde, marquée par l'insertion dans le temps du Façonneur des temps, marquée par notre possession du Nom de Jésus, nommant l'Innommable, nous honorons par des offrandes solennelles l'abnégation pacifique du Fils, nous vénérons son œuvre insigne de la création, accomplie dans l'immense humilité du Très-Haut.

Il prend notre mortalité, anéantit la mort, endosse le joug du temps et de la loi, écarte de notre tête le joug du diable afin de nous combler de sa grâce éternelle. Circoncis dans sa chair, Jésus purifie nos cœurs, et l'Esprit nous circoncit en esprit sans blessure charnelle, supprimant la distinction des sexes, car le Salut est apparu au genre humain sans exception.

En effet, le mystère de l'Incarnation embrasse l'un et l'autre sexe, le passé et l'avenir. En créant l'homme sans femme, Il est né de la femme sans homme.

À l’instant même, ô Père, daigne, par ton Fils unique Jésus dam l'Esprit-Saint, jeter un doux regard et, pour la nouvelle année, accepter nos voix humaines unies à celles de l'armée céleste, qui ne cesse de Te clamer, de Te chanter, de Te confesser et de Te dire : 


SANCTUS 


POST-SANCTUS

Cél.  Gloire à Dieu au plus haut des cieux ! Paix sur la terre, bonne volonté parmi les hommes ! La Rédemption s’accomplit, le si longtemps attendu, le Désiré des nations est venu ; selon la promesse, la Résurrection des morts est arrivée et nous voyons briller Celui que les bienheureux ont sans cesse appelé, Lui, Verbe, notre Seigneur Jésus-Christ. 


INSTITUTION

Cél.   Qui, la veille de sa passion librement consentie pour le salut de tous... 


ANAMNÈSE

Cél. Faites ceci en mémoire de Moi, proclamez ma mort, annoncez ma résurrection, espérez mon retour jusqu'à ce que Je revienne du ciel avec gloire.

Ch.  Nous confessons ta venue, nous proclamons ta lumière descendue du ciel pour éclairer notre intelligence. 

Cél.  Faisant donc le mémorial de son incarnation salutaire, de la manifestation de sa divinité, de sa mort sur la croix, de sa résurrection de l'enfer et de son ascension au ciel. 


OFFRANDE

Cél.  Nous qui sommes à Toi, nous T'offrons ce qui est à Toi pour ceux qui sont à Toi, cette Offrande pure, cette Offrande raisonnable, cette Offrande non sanglante, et nous Te demandons et Te supplions : reçois cette Oblation sur ton autel d'en-haut des mains de tes anges... 


ÉPICLÈSE  


POST-ÉPICLÈSE 

FRACTION DU PAIN

Nous croyons, Seigneur, à ton avènement et proclamons ta passion, ton corps est rompu pour la rémission de nos péchés, ton sang est répandu pour la rédemption du monde. 


PRIÈRE DOMINICALE (Pater ou Notre Père)


LIBERA NOS (Collecte du Notre Père)

Cél.  Délivre-nous de tous les maux, présents et à venir, par la prière de Sylvestre, ton saint pontife.

Car c'est à Toi qu'appartiennent le Règne, la Puissance et la Gloire, aux siècles des siècles.

Ts.     Amen. 


ÉLÉVATION DES DONS

Cl.     Je Suis l'Alpha et l'Oméga, alléluia.

R.     Le Premier et le Dernier, alléluia, alléluia. 


BÉNÉDICTION DES FIDÈLES

Cél.  Que Jésus vous bénisse pour l'année qui s'avance et fortifie votre cœur par l'abondance de sa miséricorde.

Ts.     Amen. 


Cél.  Que Jésus déifie votre esprit, amplifie la vie de votre âme, orne chastement la beauté de votre corps et élève vos désirs vers le Bien divin.

Ts.     Amen.


Cél.  Que Jésus vous accorde la prospérité, concède la paix, nourrisse la piété, sonde la charité; qu'Il vous protège de toutes les embûches et insinuations diaboliques et humaines par l'Esprit puissant

Ts.     Amen.


Cél.  Que Jésus reçoive toujours votre adoration et vous accorde dans son amour tout ce que vous demandez pour cette année en son nom puissant et doux

Ts.     Amen.


Cél.  Que Jésus ôte, cette année, tous les maux que vous avez endurés dans le passé et vous accorde l'Esprit-Saint procédant du Père que vous implorez en son nom, aux siècles des siècles

Ts.     Amen.



COMMUNION

TRICANON

POST-COMMUNION


Dia.  Mes bien-aimés frères, ayant reçu les saints, divins et immortels Mystères du Christ, demandons au Seigneur de demeurer en communion avec Lui, Lui qui a pris notre infirmité. Prions le Seigneur.

Ts.     Accorde Seigneur.


Cél.  Sagesse éternelle, en nous offrant chaque jour ton pain céleste, ta chair sans péché que Tu empruntas de la Vierge très pure, Tu as sanctifié le temps, brisant les chaînes du destin aveugle et nous communiquant la vie éternelle. Nous Te louons, nous Te glorifions avec reconnaissance, ô Triple Lumière, aux siècles des siècles.

Ts.     Amen.


Cél.  En faisant mémoire de ton pontife Sylvestre, lumière des peuples, et rassasiés du repas de Dieu incarné, ton Fils unique, nous Te supplions, en acclamant ta bonté, éclaire au cours de cette année les guides des peuples, ouvre l'œil de leur cœur afin qu'ils suivent tes sentiers. À Toi gloire par ton Fils, dans l'Esprit-Saint, aux siècles des siècles.

Ts.      Amen.


À la place de l'Hymne d'action de grâces, on chante la Litanie suivante :


Dia.  Bénissant Dieu pour l'année écoulée, et demandant le pardon pour toutes nos iniquités, péchés et crimes dans le passé, prions le Seigneur.

Ts.     Kyrie eleison.


Dia.   Pour tous les trépassés de cette année et pour leur repos éternel, prions le Seigneur.

Ts.      Kyrie eleison. 

Dia.  Pour l'année qui commence, afin que nous soyions préservés de la guerre, des tremblements de  terre, de tous les déchaînements des éléments, de la haine, de la maladie et de tous les autres maux, prions le Seigneur.

Ts.      Kyrie eleison.


Dia. Pour que nous soyions protégés par les saints Anges et que nous gardions fidèlement la foi orthodoxe, et pour que la paix et l'amour augmentent parmi nous, prions le Seigneur.

Ts.     Kyrie eleison.


Dia.   Pour que Dieu nous préserve de toute colère, péril et nécessité, prions le Seigneur.

Ts.      Kyrie eleison.


Dia.  Pour que durant le cours de l'année nouvelle Dieu nous protège et nous sauve, et qu'Il ait pitié de nous.

Ts.     Kyrie eleison, Kyrie eleison, Kyrie eleison. 

Cél.   Nous Te louons, nous Te bénissons, nous Te chantons, Trinité Sainte, Créateur du ciel et de la terre, Maître des temps et des événements, pour toutes les grâces que Tu nous as manifestées en ta miséricorde dans le passé. Fais, nous T'en supplions, pour nous ta créature et l'œuvre de tes mains, que cette année nouvelle nous soit propice, qu'elle nous apporte la joie, la paix et la charité.

Pardonne-nous nos iniquités et nos faiblesses. Ne Te place pas comme un juge devant nous, mais comme l'Ami de l'homme. Relève-nous au chant de notre reconnaissance qui Te proclame : 


GLORIA ou TE DEUM 

          La liturgie achevée, le célébrant dit : 

Cél.  A notre Patriarche N..., tous les patriarches orthodoxes, notre Évêque (ou Archevêque) N..., tous les évêques ; aux serviteurs de Dieu N..., notre Président et N..., Chef de notre gouvernement et au peuple français; au clergé, aux fidèles de l'Église catholique orthodoxe de France et à tous les chrétiens, (...) que Dieu donne bénédiction, grâce, paix, sagesse, prospérité et beaucoup d'années.

Ts.     Ad multos annos, ad multos annos, ad multos annos ! 


Site fondé par Père Guy Barrandon († 15 Octobre 2011)