Exaltation de la CroixLien vers Texte

LE SIGNE DE LA CROIX

Mgr Jean, évêque de Saint Denis

La croix contient tant de mystères qu'il est difficile en un, deux ou trois sermons, de s'approcher du mystère le plus essentiel. Je profite de la fête de l'Exaltation de la Croix pour vous donner une instruction tout à fait pratique, comme si vous étiez des enfants du catéchisme, car souvent nous avons des grandes idées et nous ignorons les choses les plus simples. Combien de fois dans ma vie, j'ai ouvert des livres de 4ème, 5èmeet je voyais que j'avais complètement oublié des choses qui étaient utiles à savoir.

Et voilà pourquoi, aujourd'hui, je vais vous proposer, mes amis, à la place d'un sermon l'explication du premier geste que le chrétien fait : le signe de la Croix.

On fait le signe de la Croix, comment doit-on le faire ? Et quel en est le sens ?

Vous avez remarqué que dans l'Église orthodoxe, on fait le signe de Croix, non avec les 5 doigts de la main, mais en pliant trois doigts ensemble, et les deux autres ensemble de cette manière-là; ce que vous trouvez dans les sculptures romanes ou de cette manière-là. Pourquoi plie-t-on les doigts, trois et deux ? Parce qu'avec ce simple geste, nous confessons les deux dogmes essentiels du christianisme, tri-unité et di-unité, deux natures en Christ Dieu-homme et Père, Fils et Saint Esprit trois un. Ainsi déjà, avant de faire le signe de la Croix nous résumons l'essence même du christianisme et je dirais, l'essence même du monde, car c'est sur la Trinité qu'est basé l'univers et l'harmonie. Et c'est sur cette di-unité : deux natures en Christ, deux-un qu'est soumis toute l'évolution du monde. Ainsi un simple chrétien ignorant, même avant d'ouvrir la bouche, pour prononcer une parole avec un simple geste, est déjà supérieur à tous les métaphysiciens et tous les philosophes.

Vous direz : pourquoi fait-on souvent le signe de la Croix avec les 5 doigts ? Ne cherchez pas une explication, c'est venu par une certaine nonchalance et après, on a commencé à faire le signe de la Croix avec les 5 doigts. Mais dès l'Antiquité, aussi bien en Orient qu'en Occident, on le faisait de deux manières, ou comme ceci ou comme ceci... Nous faisons le signe de la Croix sur le front, sur le cœur et sur les épaules. Cela nous rappelle que l'homme est à l'image de la Croix, surtout quand il met les mains des deux côtés, que la Croix est inscrite dans notre être; comment devons-nous faire le signe de la Croix ? sur le front, qu'est-ce que cela signifie? Que tout doit commencer par la vérité, que l'homme peut évoluer spirituellement seulement s'il commence par la purification de ses pensées, par la pensée de la vérité révélée, c'est pourquoi le Christ, en partant de la terre, n'a pas dit : Allez, agissez, allez aimer ! mais allez enseigner toutes les nations. En mettant notre main sur le front et en disant : au nom du Père, ou d'autres paroles, nous devons demander, désirer ardemment que notre intelligence soit purifiée, mais dès qu'elle est purifiée nous sommes dans la révélation, la Vérité par notre pensée. Dès que nous sommes accrochés par notre pensée, notre mental à l'unique Vérité qu'est le Christ, alors ça ne suffit pas, cette pensée, cette confession doit se semer dans notre cœur, doit être ressentie, je dirai même doit mourir, doit se plonger dans notre cœur, doit s'intérioriser, doit devenir le mouvement de notre vie, revêtir la Vérité que le Christ nous a apportée....

Ainsi nous croyons en Dieu unique en trois personnes, c'est magnifique, mais dans ce geste très simple, en mettant la main d'en haut vers le cœur, ce Dieu Tri-unique, cette croyance en Dieu devient notre désir, nous désirons ce Dieu et lorsque nous avons revécu vitalement cette Vérité dans notre cœur, alors nous devons agir et nous mettons la main droite sur l'épaule droite et sur l'épaule gauche. S'il y a deux formes du signe de la Croix en faisant le signe sur le front, la poitrine de droite à gauche ou de gauche à droite : de gauche à droite est préférable car plus traditionnel. Voilà pourquoi : ayant acquis la Vérité par notre intelligence, ayant vécu dans notre cœur cette Vérité qui est devenue notre respiration, nous sommes appelés à agir. La droite c'est la vie, la gauche c'est la miséricorde. Il est préférable lorsque nous entrons dans l'action, de commencer au nom de la justice et de la droiture et après, compléter la justice et la droiture, transfigurer dans le pardon et la miséricorde. Vous avez remarqué que l'évêque bénit avec les deux mains, que le diacre porte l'étole sur une épaule, que le prêtre la porte sur deux épaules. Pourquoi l'évêque bénit-il avec les deux mains ? Parce qu'en montant l'échelle hiérarchique, la miséricorde augmente, le pardon augmente, le pouvoir de pardonner augmente. Je vous bénis et vous préserve du mal par la main droite et en bénissant avec la main gauche, c'est la force, le pardon, la miséricorde divine.

Ce simple signe de la Croix nous instruit comment nous devons agir. Si nous commençons par notre cœur et que notre intelligence est pleine d'idées fausses, d'hérésies, de pensées confuses, nous soumettons notre pensée, notre âme à ce qui est faux. Voilà pourquoi on doit commencer par l'instruction, la purification de notre intelligence et après plonger la révélation dans notre cœur; vous voyez l'ordre des choses. Si nous commençons d'agir avant que soit purifié notre esprit, avant que cette vérité ait pénétré dans notre cœur et soit devenue notre souffle, notre battement, que l'Évangile devienne notre respiration, si nous agissons avant, nous commettons des fautes, notre action sera désordonnée, nuisible pour les autres, même avec les idées les plus nobles et avec la charité apparente. Voilà pourquoi ce simple signe de la Croix nous enseigne déjà comment nous devons nous conduire. Purification de l'esprit qui doit devenir notre respiration, et alors, l'harmonie. Regardez autour de nous combien de fois nous agissons avant que l'esprit soit purifié et que le cœur ait saisi la vérité évangélique, et après, on s'étonne que notre action n'apporte pas de vrais fruits.

Telle est la leçon du signe de la Croix. Voilà pourquoi, mes frères et sœurs, lorsque vous faites le signe de la Croix, n'oubliez pas son sens intérieur, pour vous. En mettant votre main droite sur votre front, demandez que dans votre esprit ne demeure que la vérité et que tout mensonge, tout ce qui est impur dans la pensée soit effacé. En mettant votre main sur votre poitrine et votre cœur, demandez que la vérité évangélique soit votre respiration et non pas une chose extérieure, qui s'identifie avec notre être intérieur. Et après que notre action dans le monde soit inspirée parce que nous avons fait avant l'intelligence pure et le cœur aimant. Ainsi vous accomplirez en même temps, avec le signe de la Croix, aussi mystérieusement, la confession de la Sainte Trinité. Et maintenant vous allez assister au rite de l'élévation de la Croix, vous verrez qu'elle bénit les quatre parties de l'univers.

Site fondé par Père Guy Barrandon († 15 Octobre 2011)