Paroisse SAINTE ANNE SAINT-FRANÇOIS D'ASSISE Coordonnées GPS: 46.935493, 5.145230

 

  • Accueil
  • Calendrier
  • Vie paroissiale
  • Offrandes et dons
  • Historique
  • Vie des saints
  • Prières des saints
  • Homélies
  • Autres infos

Paroisse SAINTE ANNE
SAINT-FRANÇOIS D'ASSISE


Paroisse SAINTE ANNE SAINT-FRANÇOIS D'ASSISE

"Le Bourg"

71270 NAVILLY



Recteur : Père François BEYER

Tél : 09 81 42 60 44

Courriel : raphael-gabriel@outlook.fr



“L’homme ne vivra pas seulement de pain, mais l’homme vivra de toute parole qui sort de la bouche de Dieu” (Dt 8-3)

La vie pastorale est essentiellement basée sur les célébrations hebdomadaires (dimanches) et grandes fêtes de la divine liturgie.
Pour plus de détails, merci de vous référer au calendrier trimestriel ci-dessous. A cela s'ajoutent les Laudes (à 9h) et les Vêpres (à 19h30) tous les autres jours. La paroisse dispense tous sacrements, bénédictions de maisons et autres, stages d'icônes, ... et tout ce qui fait la vie d'une paroisse de l'Eglise Catholique Orthodoxe Occidentale de France.

En semaine : Laudes 9h - Vêpres 19h30.
Téléphoner pour confirmation des horaires.

  • Mercredi 01 Novembre 2017

    TOUSSAINT

    10h30 Laudes à GERGY

    11h00 Divine Liturgie à GERGY

  • Jeudi 09 Novembre 2017

    SAINT NECTAIRE D'EGINE

    18h Divine Liturgie vespérale sanctoral

  • Dimanche 12 Novembre 2017

    FETE DE SAINT MARTIN DE TOURS

    Mémoire du dernier Dimanche après la Pentecote LA FIN DES TEMPS

    10h30 Laudes

    11h Divine Liturgie

  • Dimanche 19 Novembre 2017

    1er Dimanche de l'AVENT - LES DEUX AVENEMENTS -

    10h30 Laudes

    11h Divine Liturgie


  • Photos
  • Videos
  • Audios

FAIRE UN DON


La Paroisse Sainte Anne Saint François d’Assise accueille aux offices journaliers et dominicales, toutes personnes désireuses d’écouter la parole de Dieu et conformer sa vie à l’Evangile, tel que Notre Seigneur Jésus-Christ, nous l’a transmis.


Les célébrations ont lieu dans un oratoire aménagé, en attendant la réfection du bâtiment (90 m2) tout de pierres construits en 1793, devant servir à abriter la chapelle Sainte Anne Saint François d’Assise.


Tel François d’Assise désireux de reconstruire l’église de son divin Maître, nous avons besoin de vos dons pour aménager cet espace destiné aux célébrations liturgiques.


Chaque généreux donateur verra son nom inscrit dans les prières de la Chapelle Sainte Anne Saint François à vie.


Pour tous les particuliers imposables sur le revenu, 66% du montant du don est déductible de l’impôt à payer, dans la limite de 20% du revenu imposable.

Pour les entreprises, la déduction est de 60% du don, dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires.


Un reçu fiscal vous sera délivré.

Comment effectuer vos dons:


Par chèque à l’ordre de A.S.F.A.

Envoyer à Association Saint François d’Assise (A.S.F.A.)

16 Route de Chalon

71270 NAVILLY


Par virement PAYPAL (en cours de réalisation)




FAIRE UN LEGS


Vous pouvez effectuer un legs. Pour qu’il n’y est pas de contestation le moment venu, il est souhaitable de créer un dossier.

Comment effectuer un legs:


Pour cela, vous pouvez vous adresser à la trésorière :

Anne BEYER

Tél: 09 81 42 60 44

Mail: raphael-gabriel@Outlook.fr



Paroisse

La paroisse St François d'Assise est née en cette fin d'année 2012-début 2013, de la chapelle privée Ste Anne-St François d'Assise, elle-même née par une synaxe diaconale le 15 Août 2003.

Placée dans un village sous le patronage de l'Assomption de la Vierge marie, nous avons deux fêtes patronales : d'une part le 15 Août, et d'autre part le 4 Octobre. A la paroisse, est rattaché un atelier d'icônes placé sous la protection de Notre Dame de Bresse.

Ouvrir le PDF

Vie de Saint François d'Assise

François naquit en Assise, l'an du Seigneur onze cent quatre-vingt-deux. Sa mère, en souvenir de l'humble naissance du Rédempteur, voulut le mettre au monde dans l'étable de sa maison. L'enfant reçut au baptême le nom de Jean, puis son père y ajouta celui de François, par amour de la France, qu'il visitait souvent pour son commerce de tissus. Dans sa jeunesse, François, aidant son père, fut un habile marchand d'étoffes, mais aussi un prodigue dépensier. Fait prisonnier dans une guerre entre Assise et Pérouse, il reçut les premiers signes de sa divine vocation.

Icônes Saint François d'Assiseet Sainte Claire - atelier Notre Dame de Bresse

A vingt-deux ans, il voulut devenir chevalier, mais le Seigneur en un songe lui demanda de servir le Maître plutôt que le serviteur. Alors il décida de changer de vie, s'adonnant à la prière, à la méditation, faisant des largesses aux pauvres et secourant les lépreux. A son père, mécontent de ses prodigalités, il rendit publiquement tous ses biens, y compris ses vêtements, et l'évêque d'Assise le couvrit de son manteau.

Ermite vagabond, il restaura trois églises, à l'invitation du Crucifix de Saint-Damien, avant de restaurer, par son exemple et sa prédication, l'Eglise de son temps. A l'audition de l'Evangile, il embrassa l'absolue pauvreté des apôtres en mission, sans bourse ni sandale ni bâton. Bientôt se joignirent à lui ses premiers frères, Bernard, Pierre, Egide et les autres, jusqu'à former le nombre des disciples divins. Alors il écrivit la "Règle de vie des Frères mineurs", dont le nombre s'accrut d'étonnante façon. ordonné diacre, il aimait à chanter l'Evangile, qu'il expliquait ensuite, en de sublimes prédications. Les foules se pressaient pour écouter sa parole, pleine de fruits spirituels.

Donnant l'habit de "pauvre dame" à sainte Claire, il fonda le second ordre, celui des Clarisses; puis, pour les hommes et les femmes vivant dans le monde, le Tiers ordre des Pénitents. Sur les pas de François fleurirent les miracles divins : témoin, la conversion du loup de Gubbio et la prédication des oiseaux.

Deux ans avant sa mort, sur la sainte montagne de l'Alverne, après un jeûne de quarante jours, il reçut au matin de l'Exaltation de la Croix, dans ses mains, ses pieds et son côté, l'impression des stigmates de Jésus, qui lui apparut en croix sous la forme d'un séraphin. Il composa peu après des "laudes du Seigneur dans ses créatures, auxquelles il donna la nom de "Cantique de frère Soleil", parce que, disait-il, "le soleil est la plus belle de toutes les créatures et celle que l'on peut le mieux comparer à Dieu"; il aurait voulu que ses frères le chantent "comme de vrais jongleurs de Dieu" chaque fois qu'ils prêchaient au peuple, "pour toucher le coeur des hommes et les faire parvenir à la joie spirituelle".

Ayant appris par révélation l'époque de sa mort, il dicta son testament o^il relata : "Le Très-haut Lui-même me révéla que je devais vivre selon le modèle du saint Evangile". Et il couronna son cantique par la strophe : "Loué sois-Tu, Seigneur, pour notre soeur la mort corporelle".

C'est en chantant que saint François l'accueillit, après avoir passé trois jours en action de grâces, le quatre octobre douze cent vingt-six.


Hymne à Saint François d’Assise

Ta gloire, ô saint François, comme un astre resplendissant est passée de l'occident à l'orient. Pour épouse tu as pris la sainte pauvreté, dédaignant la gloire de ce monde et la richesse qui se corrompt, et tu communias aux souffrances du Christ. Avec l'Orient réconcilie l'Occident, leur procurant par tes prières l'unité. Protège l'Eglise dans le monde entier, admirable Père, illustre et vénérable François, vase spiritual d'où s'exhale comme un doux parfum la divine grâce du Saint-Esprit.


Cantique de Saint François


TRES HAUT ,  Tout-Puissant, bon Seigneur, à Toi les louanges, la gloire, l’honneur & toute bénédiction + A Toi seul, Très Haut, ils conviennent et nul homme n’est digne de prononcer ton nom.

Loué sois-tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures; spécialement Messire Frère Soleil, qui donne le jour & par qui tu nous illumines, & il est beau & rayonnant avec une grande splendeur; de Toi, Très-Haut, il porte signification.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur Lune & les Etoiles; au ciel Tu les as formées, claires et précieuses et belles.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère Vent, & pour l’Air & les nuages & le ciel pur & tous les temps, par lesquels à tes créatures Tu donnes soutien.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur Eau, laquelle est très utile & humble & précieuse & chaste.

Loué sois-tu mon Seigneur, pour Frère Feu, par qui Tu enlumines la nuit, & il est beau & joyeux, & robuste & fort.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur notre Mère la Terre qui nous soutient & nous gouverne & produit divers fruits, les fleurs colorées & l’herbe.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour ceux qui pardonnent grâce à ton amour & supportent douleurs & tribulations; bienheureux ceux qui persévèrent dans la paix, car par Toi, Très-Haut ils seront couronnés.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour notre sœur la Mort corporelle, à qui nul homme vivant ne peut échapper.

Bienheureux ceux qu’elle trouvera en tes très saintes volontés, car la seconde mort ne leur fera pas de mal.

Louez et bénissez mon Seigneur, rendez-lui grâce & servez-le en grande humilité + Amen


Prière de Saint François


Seigneur,

Fais de nous un instrument de ta paix.

Là où il ya la haine que nous mettions l’amour.

Là où il y a la discorde, que nous mettions l’union.

Là où il y a l’offense, que nous mettions le pardon.

Là où il y a le désespoir, que nous mettions l’espérance.

Là où il y a le doute que nous mettions la foi.

Là où il y a les ténèbres que nous mettions la lumière.

Là où il y a la tristesse, que nous mettions la joie.

Fais, Seigneur, que nous ne cherchions pas tant

d’être comblés que de combler,

d’être compris que de comprendre,

d’être aimés que d’aimer.

Car c’est en donnant qu’on reçoit,

c’est en pardonnant qu’on est pardonné,

c’est en mourant à soi-même qu’on renaît à la

Vie éternelle.

Donne-nous, Seigneur, Paix, Force et Joie,

Et donne-nous de les donner à d’autres. + Amen



HOMELIE du 3ème Dimanche après Pâques JUBILATE

Christ est ressuscité !


Et maintenant que devons- nous faire ?


Le Christ est venu pour nous, (sans quitter le Père et l’Esprit-Saint), il est mort pour nous, Il a ressuscité notre chair nous a unis à sa Divinité.


 Comme le dit si bien Grégoire de Nysse : « Le Verbe, en prenant chair s’est mélangé à l’homme et a assumé en Lui notre nature, afin que l’homme soit divinisé sans confusion avec Dieu. La pâte de notre nature est entièrement sanctifiée par le Christ, prémices de la création. »


Le Christ nous tout dit, tout appris, il nous reste à le suivre, il nous a libéré.


Durant notre pèlerinage sur cette terre, nous souffrons comme la femme qui enfante, mais soyons courageux dans nos épreuves.


St Jean Chrysostome nous apprend que : «  La foi ne se laisse corrompre, ni par les séductions, ni par les persécutions, elles ne font que la purifier. »


A Nicodème qui s’enquiert : Comment pouvons-nous naître à nouveau ? Le Christ répond : « A moins de naître d’eau de d’Esprit, vous ne pouvez entrer dans le Royaume de Dieu. »


Or, la Pâque nous introduit dans le Royaume, nous sommes en marche si nous suivons le Christ ressuscité.


Contemplons le mystère : n’a-t-Il pas donné la Paix à ses disciples dès le premier jour de sa Résurrection ? N’a –t-Il pas soufflé sur eux, leur disant recevez l’Esprit Saint ?


C’est bien à Gethsémani que le Christ s’est acquis l’humanité,


La Tradition nous apprend cela, et nous apprend aussi qu’Il a pris alors tous nos péchés et a accepté ce jour –là de se présenter devant son Père munit de toutes nos souillures et abominations qu’Il a fait sienne, au moment où Il a prononcé ces mots


« Que ce ne soit pas ma volonté, mais la tienne qui se fasse » ! » et, sa sueur devint comme de grosses gouttes de sang qui tombait à terre. Luc 22 44.


Lui, pur et sans tâche, paraître ainsi devant son Père ? Il a dit oui, il a accepté en plus des souffrances cette suprême humiliation.


Oui, toutes nos vicissitudes et nos tribulations jusqu’à l’heure de notre naissance au ciel ne sont plus que partage aux souffrances du Christ, et acquisition de notre rédemption.


Comment un si grand amour est-il possible ? Contemplons frères ces mystères.


Le Christ ne nous demande pas de choses très difficiles, sinon, ce serait trop injuste. Lui qui veut que tous soient sauvés.


Il nous demande sûrement de jubiler devant Sa face à la liturgie, de pratiquer la charité envers nos frères,


et la miséricorde (car elle se rit du jugement) à qui n’aura pas fait miséricorde, il ne sera pas fait miséricorde ;


Il nous demande aussi la fidélité dans l’Eglise ou souffle la plénitude de l’Esprit-Saint que nous tentons d’acquérir, avec beaucoup de peine,


Mais le Christ Jésus, l’Homme-Dieu nous a libérés. L’Esprit-Saint de Dieu souffle en plénitude dans l’Eglise, c’est Lui qui organise l’Eglise.


Comme le dit si bien notre bien-aimé Archevêque Germain : « Ne soyons pas trop organisé, laissons de la place à l’Esprit-Saint ! »


Que nous importe de souffrir quolibets jugements, critiques acerbes, réjouissons-nous alors, car c’est le sort de tous les prophètes.


Oui, jubilons devant Dieu d’être inscrits dans le livre de Vie,


soyons dans l’allégresse,


nous avons été convoqués chacun de la façon qu’il a plût à Dieu de le faire, et nous sommes présents devant Lui notamment à la liturgie et à l’Eglise qui nous aide par sa pédagogie, jubilons devant la Croix et la Résurrection, et demandons avec larmes la venue de l’Esprit-Saint dans notre cœur,


l’Esprit-Saint qui nous unit à nos frères,


l’Esprit-Saint sans lequel rien n’est sans souillure,


l’Esprit-Saint qui nous donnera la tunique nuptiale qui nous manque pour entrer dans le Royaume de Dieu à qui soit la Gloire aux siècles des siècles !


+ François


L'atelier d'iconographie Notre Dame de Bresse est rattaché à la paroisse Saint François d'Assise :

- organisation de stages
- organisation de séminaires
- organisation de conférences

Site fondé par Père Guy Barrandon († 15 Octobre 2011)