Prières pour les mourants

Prières pour les mourants

LA NOUVELLE NAISSANCE

RECOMMANDATION DE L'AME

V.            Notre secours soit au Nom du Seigneur.

R.            Qui a fait le ciel et la terre.

V.            Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit.

R.            Comme il était au commencement, maintenant et toujours et aux siècles des siècles. Amen.


le prêtre ou le laïc s'approche tout près de l'agonisant et dis distinctement à son oreille le :

Psaume 51

O Dieu! aie pitié de moi dans Ta bonté; / Selon Ta grande miséricorde, efface mes transgressions.

Lave-moi complètement de mon iniquité, Et purifie-moi de mon péché.

Car je reconnais mes transgressions, / Et mon péché est cons­tamment devant moi.

J'ai péché contre Toi seul, - Et j'ai fait ce qui est mal à Tes yeux, / En sorte que Tu seras juste dans Ta sentence, sans reproche dans Ton jugement.

Voici, je suis né dans l'iniquité, / Et ma mère m'a conçu dans le péché.

Mais Tu veux que la vérité soit au fond du coeur, / Fais donc pénétrer la sagesse au-dedans de moi !

Purifie-moi avec l'hysope et je serai pur, / Lave-moi, et je se­rai plus blanc que la neige.

Annonce-moi l'allégresse et la joie, / Et les os que Tu as bri­sés se réjouiront.

Détourne Ton regard de mes péchés, / Efface toutes mes iniquités.

Ô Dieu I crée en moi un coeur pur , / Renouvelle en moi un esprit bien disposé.

Ne me rejette pas loin de Ta face, / Ne me retire pas Ton Esprit Saint.

Rends-moi la joie de Ton salut / et qu'un esprit de bonne volonté me soutienne I

J'enseignerai Tes voies à ceux qui les transgressent, / Et les pécheurs reviendront à Toi.

Ô Dieu, Dieu de mon salut I Délivre-moi des sangs versés, /

Et ma langue célébrera Ta miséricorde.


le prêtre ou le laïc fait un signe de croix sur les lèvres de l'agonisant.


-+- Seigneur ! ouvre mes lèvres I / Et ma bouche publiera Ta louange.

Si Tu eusses voulu des sacrifices, Je T'en aurais offert, / Mais Tu ne prends point plaisir aux holocaustes.

Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c'est un esprit bri­sé, / 0 Dieu ! Tu ne dédaignes pas un coeur brisé et con­trit.

Répands par Ta grâce Tes bienfaits sur Sion, / Bâtis les murs de Jérusalem !

Alors Tu agréeras des sacrifices de justice, des holocaustes et des victimes tout entières, / Alors on offrira des taureaux sur Ton autel.

Gloire au Père et au Fils / et au Saint-Esprit.

Comme il était au commencement, maintenant et toujours / et aux siècles des siècles. Amen.


Si l'agonisant est trop près de la nouvelle naissance, on omet ce psaume et on fait de suite la confession :

Confession et Absolution


Si l'agonisant ne peut plus parler, le prêtre ou le laïc dit pour lui:

Je confesse devant la Face du Dieu très clément, devant la bienheureuse Marie, toujours Vierge, Mère de Dieu, saint Mi­chel Archange, saint Jean-Baptiste, les saints Apôtres Pierre, Paul, Jean et Jacques, Saint N...(nommer le Patron de l'ago­nisant), tous les Saints et devant toi mon père, (mon frère, si le prêtre est absent) que j'ai beaucoup péché par pensées, par paroles, consciemment et inconsciemment, volontairement

et involontairement, (en se frappant trois fois la poitrine). Aie pitié de moi, Seigneur, aie pitié de moi, Seigneur, aie pitié de moi. Seigneur, selon Ta grande miséricorde ! C'est pourquoi je supplie la bienheureuse Marie, toujours Vierge, Mère de Dieu saint Michel Archange, saint Jean-Baptiste, les saints Apôtres Pierre, Paul, Jean et Jacques, saint N...(nommer le Patron de l'agonisant) et toi mon père (ou mon frère), de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

prêtre

Que le Dieu Qui, par le prophète Nathan, pardonna à David lorsqu'il eut confessé ses propres péchés et à Pierre lorsqu'il eut pleuré amèrement, et à la cour­tisane lorsqu'elle eut répandu ses larmes sur Ses pieds, et aux pharisiens et au prodigue, que ce même Dieu te pardonne, par moi. pécheur, en cette vie et dans l'autre et qu'il te fasse comparaître sans te condamner à Son redoutable tribunal. + au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.


Le prêtre peut employer, s'il le désire, une autre formule d'abso- iution. Si le prêtre est absent,

le laïc dit :

laïc

Que le Dieu tout-puissant aie pitié de toi, qu'il te pardonne tes péchés et te conduise à la vie éternelle.

Si le prêtre n'a pas le temps de dire la messe auprès de l'agonisant,  il lui donne la communion ou lui mouille les lèvres avec le Sang divin, en disant :

La Communion en viatique

Prêtre

Frère, (soeur) reçois pour provision de route le Corps et le Sang de notre Seigneur Jésus-Christ; qu'il te protè­ge contre la haine du malin, et qu'il te conduise à la vie éternelle. Amen.

Le reste du service se dit soit à voix haute si l'agonisantpeut le supporter, soit dans un murmure.

prières

au christ:           (Prière  de Saint Patrick)

J'avance sur ma route avec la force de Dieu comme appui, la puissance de Dieu pour me protéger, la sagesse de Dieu pour me diriger, l'oeil de Dieu pour me guider, l'oreille de Dieu témoin de mon langage.

Que la parole de Dieu soit sur mes lèvres,

Que la main de Dieu me garde,

Que le chemin qui mène à Dieu s'étende devant moi, Que le bouclier de Dieu me protège.

Que l'armée invisible de Dieu me sauve de toutes les embûches du démon, de tout vice qui pourrait me réduire en esclavage et de tous ceux qui me veulent du mal, au cours de mon rapide ou long voyage, seul ou avec la multitude.

Que le Christ, sur ma route, me garde du feu ou de la blessure provoquée par l'ennemi.

Christ devant moi.

Christ derrière moi.

Christ sous moi.

Christ sur moi.

Christ en moi et à mes côtés.

Christ autour et alentour,

Christ à ma gauche et Christ à ma droite !

Sur ma route j'invoque le pouvoir de la Trinité sainte, par ma foi dans la Triade, par ma foi dans le Père, le Fils et l'Esprit Saint aux siècles des siècles. Amen.

On peut, si on le juge opportun, dire la Confession de St Patrick.

Vierge :

Que la très douce Vierge Marie, Mère de Dieu, Con­solatrice de ceux qui pleurent. Soutien des faibles, recommande à son Fils l'âme de Son serviteur N... et que sur cette intervention maternelle, cette âme ne craigne plus rien des frayeurs de la mort; qu'elle s'en aille joyeusement, accompagnée de la Mère de Dieu, la très Compatissante, vers la patrie éternelle. Amen.

Saint Joseph :

Saint Joseph, ami et protecteur des mourants, je viens me réfugier près de toi et, puisque Jésus et Marie t'assistèrent au moment de ta bienheureuse mort, au nom des marques de tendresse que l'un et l'autre te donnèrent, je te recommande instamment l'âme de ce serviteur de Dieu N..., il (elle) en est aux der­nières luttes de l'agonie, protège-le (la) afin qu'il (elle) soit délivré des pièges du démon et qu'il (elle) puisse parvenir aux joies éternelles. Par notre Seigneur Jésus-Christ. Amen.

Prêtre ou laïc :

Mon enfant, je te recommande à Dieu tout-puissant, je te confie à Celui dont tu es la créature, afin qu'après avoir payé, en subissant la mort, la dette contractée par l'homme, tu retournes à Ton Créateur, à Celui Qui t'a formé du limon de la terre.

A l'heure où ton âme sortira de ton corps, que l'assemblée resplendissante des Anges se hâte à ta ren­contre !

Que la cour suprême des Apôtres s avance vers toi ! Que l'armée victorieuse des Martyrs vêtus de blanc vienne au devant de toi !

Que dans la blancheur radieuse la foule des Confes­seurs t'environne !

Que le cortège joyeux des Vierges te reçoive et que la paix bienheureuse t'enserre dans son étreinte au sein des Patriarches !

Que Saint Joseph, le doux Ami des mourants, te fasse lever les yeux vers la grande   espérance             !

Que la Sainte Mère de Dieu, la Vierge Marie, tourne

vers toi son regard plein d'amour !

Que le Christ-Jésus te montre Son visage bienveillant et heureux et qu'il t'accorde pour toujours une place parmi ceux qui se tiennent en Sa présence !

Puisse-tu ne rien connaître de l'horreur des ténèbres \ Qu'ils fuient devant toi, l'ignoble Satan et son escorte A ton approche, en compagnie des Anges, qu'ils soient saisis de crainte et disparaissent dans I abîme I Que Dieu Se lève et ses ennemis se dispersent ; qu'ils fuient devant Sa Face, ceux qui le haïssent !

Que le désordre et la honte emportent toutes les légions de l'enfer et que les  serviteurs de Satan n'aient

pas l'audace de te barrer la route !

Que le Christ, Fils de Dieu Vivant, te donne place dans les pâturages toujours verts du paradis et te reconnaisse. Lui, le vrai Pasteur, comme une de ses brebis - !

Qu'Il t'absolve de tous tes péchés et te mette à Sa Droite dans la compagnie de Ses Elus !

Et que tu puisses voir ton Rédempteur face à face, demeurer toujours en Sa présence et regarder dans une vision bienheureuse la Vérité pleinement révélée I Et ainsi, placé dans les rangs des bienheureux, que tu obtiennes le bonheur de contempler Dieu dans les siècles des siècles.

R.           Amen.

V.           Accueille, Seigneur, Ton serviteur (servante) au séjour du salut, qu'il (elle) peut espérer de Ta miséricorde.

R.           Amen.

V.           Délivre, Seigneur, l'âme de Ton serviteur (servante) de toutes les menaces de l'enfer, des châtiments qui la guettent et de toute affliction.

R.           Amen.

V.           Délivre, Seigneur, l'âme de Ton serviteur (servante) comme Tu as délivré Henoc et Elie de la mort commune à tous en ce monde.

R.           Amen.Amen.

V.           Comme Tu as délivré Abraham en le faisant sortir de la ville d'Ur en Chaldée.

R.           Amen.

V.           Comme Tu as délivré Job de ses souffrances.

R.           Amen.

V.           Comme Tu as délivré Isaac de l'immolation et de la main de son père Abraham.

R.           Amen.

V.           Comme Tu as délivré Lot de Sodome et de la flamme de feu.

R.           Amen.

V.           Comme Tu as délivré Moïse de la main de Pharaon.

R.           Amen.

V.           Comme Tu as délivré Daniel de la fosse aux lions.

R.           Amen.

V.           Comme Tu as délivré les trois enfants du feu de la fournaise et de la main du roi impie.

R.           Amen.

V.           Comme Tu as délivré Suzanne de l'accusation men­songère.

R.           Amen.

V.           Comme Tu as délivré David de la main du roi Saül et de la main de Goliath.

R.           Amen.

V.           Comme Tu as délivré Pierre et Paul de leur prison.

R.           Amen.

V.           Comme Tu as délivré Ta martyre, la bienheureuse vierge Thècle, de trois horribles supplices, daigne aussi délivrer l'âme de Ton serviteur (servante) N..., et lui faire partager avec Toi le bonheur du ciel.

R.           Amen.

Lorsque l'âme a quitté le corps :

+ Agios o Theos
Agios Ischiros
Agios Athanatos
eleison imas I

+ Sanctus Deus
Sanctus Fortis
Sanctus Immortalis
miserere nobis !

Saint Fort Saint Immortel aie pitié de nous !

Que le Seigneur ne garde pas le souvenir des fautes de sa jeunesse et de ses égarements, mais qu'il Se souvienne de lui (elle) dans sa grande miséricorde, en la splendeur de Sa gloire, prions le Seigneur.

R.           Kyrie eleison.                                       ‘

V.           Que le Seigneur l'accueille dans Son royaume, que les cieux s'ouvrent pour lui (elle), que les Anges s'associent à sa joie, prions le Seigneur.

R.           Kyrie eleison.

V.           Que l'archange de Dieu Saint Michel, le chef de l'armée céleste, vienne l'accueillir I Que les saints Anges de Dieu viennent à sa rencontre pour le (la) conduire dans la Jérusalem céleste !

Qu'ils intercèdent pour lui (elle) auprès de la très douce Vierge Marie, Mère de Dieu !

Que plaident pour lui le saint Apôtre Pierre aux clefs céleste, le saint Apôtre Jean au secret divin, saint Paul, Apôtre des nations, tous les Apôtres de Dieu et, qu'ainsi délié (e) des liens de la chair, il (elle) obtienne de parvenir à la gloire du royaume des cieux, par la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, Qui vit et règne avec le Père et le Saint-Esprit aux siècles des siècles.

R.            Amen

V.            Le Christ t'a appelé, qu'il t'accueille maintenant, et que les Anges te conduisent auprès d'Abraham.

R.            Accueille son âme, offre-la aux regards du Très- Haut.

Prètre:     Notre Père Qui es aux cieux, que Ton Nom soit sanctifié, que Ton Règne arrive, qué Ta Volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain substantiel. Remets-nous nos dettes comme nous   remettons à nos débiteurs et ne nous soumets pas à l'épreuve

ou laïc:     Notre Père...(le reste à voix basse) et ne nous soumets pas à l'épreuve.

R. mais délivre-nous du malin. Amen.

V.            Je te salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi, tu es bénie parmi toutes les femmes Jésus le Fruit de tes entrailles est béni.

R.            Sainte Marie, Mère de Dieu, prie pour nous, pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.

V.            Seigneur, donne-lui le repos éternel.

R.            et que brille à jamais sur lui (elle) la lumière.

V.            Qu'il (elle) repose dans la paix.

R.            Amen.

V.            Et donne. Seigneur, à l'âme de Ton serviteur défunt (Ta servante défunte) N..., que Tu viens d'appeler, la mémoire éternelle !

R.            Mémoire   éternelle   !    Mémoire    éternelle   I Mémoire éternelle ! Alléluia, alléluia, alléluia I


En carême, on ne chante pas alléluia.


Lecture

Ecclésiaste 12 ; 1 et 3 à 9

Souviens toi de Ton créateur, car voici le temps Où les gardiens de la maison tremblent, / où les hommes forts se courbent.

Où celles qui moulent s'arrêtent parce qu'elles sont diminuées, / où ceux qui regardent par les fenêtres sont enveloppés de ténèbres.

Où les deux battants de la porte se ferment sur la rue, / quand s'abaisse le bruit de la meule,

Où l'on se lève au chant de l'oiseau, / où s'af­faiblissent toutes les filles du chant.

Où l'on redoute ce qui est élevé, / où l'on a des terreurs en chemin,

Où l'amandier fleurit, / où la sauterelle devient pesante,

où la capre n'a plus d'effet, car l'homme s'en va vers sa demeure éternelle, et les pleureurs parcourent les rues,

avant que le cordon d'argent se détache, que le vase d'or se brise, / que le sceau se rompe sur la source, et que la roue se casse sur la citerne,

avant que la poussière retourne à la poussière / et que l'esprit retourne à Dieu.

Site fondé par Père Guy Barrandon († 15 Octobre 2011)