Rapport du stage de Saint-Nectaire 2014

RAPPORT DU STAGE DE SAINT-NECTAIRE 2014


Pour la dixième année consécutive, la session d’études d’été, animée par Monseigneur GERMAIN, s’est déroulée à SAINT-NECTAIRE, petit village niché en plein cœur des volcans d’Auvergne.

Cette session a eu lieu du 12 au 16 juillet 2014 et le sujet traité était «  le Christ, pédagogue de l’univers ».


Les journées se sont déroulées comme à l’accoutumée.

9 h : chant des laudes dans la petite église champêtre de Verrières dédiée à SAINT GAL

9 h 30 à 13 h 15 : conférences de Monseigneur GERMAIN dans le même lieu.

13 h 30 : nous nous retrouvons à l’auberge du camping « Le Repos du Baladin » à Groire près de Murol. Période très conviviale où Monseigneur continue ses catéchèses.

15 h : sorties fraternelles permettant de connaître cette magnifique région d’Auvergne sur le plan géographique ainsi que son patrimoine chrétien.

19 h 30 : après une journée bien occupée nous prenons notre repas du soir au «  Repos du Baladin ».


Voici quelques anecdotes sur le séjour :


Le dimanche 13 juillet, les stagiaires venant de toute la France avaient besoin de se reposer un peu et nous avions prévu une après-midi farniente, canoé, détente autour du lac Chambon à Murol. Le ciel a été facétieux et un petit crachin très rare en Auvergne à cette époque de l’année est venu embellir la peau des dames, donc changement de programme obligatoire.

Bien équipés jusqu’aux oreilles, nous sommes partis à la découverte de la cascade de Saillant et de son dolmen du bout du monde.

Le lundi 14 juillet, le Puy de Sancy était au programme mais nous avons dû repousser d’une journée par sécurité météorologique. Nous sommes donc allés faire notre pèlerinage annuel auprès de Notre-Dame d’Orcival, haut-lieu de prières en Auvergne.

Le mardi 15 juillet, le ciel étant redevenu clément, nous avons pu marcher dans les sentiers du Puy de Sancy. Certains sont allés jusqu’au sommet, d’autres ont pris des chemins plus courts et ont découvert la source de la Dordogne. Les torrents la Dore et la Dogne se rejoignent au pied du Puy de Sancy et forment la Dordogne. A quelques kilomètres de là, à la Bourboule, la Dordogne est déjà une rivière respectable.

La descente du Puy de Sancy est un peu difficile car les pierres roulent sous les pieds d’où la nécessité d’être bien chaussé.  Tout le monde s’en est sorti honorablement sans foulure.

Le mercredi 16 juillet s’est terminé en apothéose par une liturgie pontificale et l’ordination diaconale de Georges Laurenceau.

Le repas de fin de stage a eu lieu dans une auberge au bord du lac Chambon, paysage magnifique et reposant. Il faisait beau et chaud.

Les propriétaires avaient prévu un concert des années 80. Ce ne fut pas du goût de tout le monde, mais la plupart de nos convives se sont mis à danser.

Merci à nos amis auvergnats qui nous accueillent si chaleureusement.

Le stage 2015 est prévu du 11 au 15 juillet

Des enregistrements audios et vidéos des conférences de Monseigneur GERMAIN ont été pris.

Pour tout renseignement, contacter :
Chantal BERGEZ au 06 07 26 31 30
Courriel : ch.bergez@gmail.com

Site fondé par Père Guy Barrandon († 15 Octobre 2011)