Rapport du stage de Saint-Nectaire 2015

RAPPORT DU STAGE DE SAINT-NECTAIRE 2015 - Connaître l’Eglise du Christ par la Tradition des douze apôtres





Pour la onzième année consécutive, la session d’études d’été, animée par Monseigneur Germain, s’est déroulée à Saint-Nectaire, petit village niché au cœur des volcans d’Auvergne dans le Puy-de-Dôme.

Cette session a eu lieu du 11 au 15 juillet 2015.











Les journées se sont déroulées comme à l’accoutumée.



9 h : chant des laudes. Saint Gal nous reçoit dans sa petite église champêtre de Verrières.

9 h 30 à 13 h 15 : conférences de Monseigneur Germain dans le même lieu.

De là, nous admirons le château des seigneurs de Murol. C’est une période très conviviale où nous expérimentons la joie de partager des moments fraternels.

13 h 30 : nous nous retrouvons à l’auberge du camping « Le Repos du baladin » à Groire.
Monseigneur Germain continue ses catéchèses.

15 h : sorties amicales permettant de connaître cette magnifique région d’auvergne sur le plan  géographique ainsi que son patrimoine chrétien.

19 h 30 : nous nous retrouvons au « Repos du Baladin » pour le repas du soir et d’autres moments conviviaux.



Voici quelques anecdotes sur le séjour :

Dimanche 12 juillet 2015 : Après une liturgie pontificale salvatrice, qui nous met en appétit, nous prévoyons pour ce premier jour de stage de ne pas trop fatiguer les personnes qui viennent de toute la France.

Il faisait beau cette année, nous avons donc goûté des instants de farniente au bord du lac Chambon, quelques courageux ont marché autour du lac et quelques un se sont baignés dans ses eaux tièdes.




Lundi 13 juillet 2015 : Nous avons revisité un chef-d’œuvre de l’Auvergne romane : l’abbatiale Saint-Austremoine, ( premier évêque d’Auvergne -IIIème siècle), à Issoire.

La crypte accueille une chasse en émaux champlevés de Limoges du XIIIème siècle qui contenait les reliques du saint. Elles sont maintenant à l’abbatiale de Mozac.

Cette abbatiale, entièrement peinte à l’intérieur, comporte plus de 400 chapiteaux dont 188 à l’intérieur.

En parcourant le déambulatoire, nous avons trouvé quelques textes qui peuvent être pris comme des messages.








Texte du Père Sertilange sur sa façon inspirée d’appréhender la mort

Prière : apprends-moi de Norbert Segart






Mardi 14 juillet 2015 : Nous nous sommes rendus à la basilique  Notre-Dame d’Orcival, foyer du pèlerinage le plus renommé d’Auvergne.

Notre-Dame a recueilli nos prières personnelles et communes dans la crypte. Puis, après avoir gravi le chemin du calvaire à l’extérieur de l’église, nous avons chanté psaumes et cantiques au pied de la statue de Notre-dame.

Après ces prières, nous ressentons des moments de paix et nous aimons nous y reposer afin de goûter la quiétude de cet endroit.

Puis, nous avons tenté d’emmener quelques personnes pour une marche au milieu des « Roches tuilières ».







15 juillet 2015 : dernier jour du stage, c’est l’apothéose avec une liturgie pontificale dont nous ne donnerons pas les détails car il faut vivre ces moments-là.

Le soir nous a trouvé réunis à «  l’auberge de la plage » au bord du lac Chambon. Le ciel était clément, ce ne fut pas toujours le cas dans les années passées. Nous  nous sommes quittés à regret en nous disant :

AU REVOIR – A BIENTOT



Pour tout renseignement, contacter :
Chantal BERGEZ au 06 07 26 31 30
Courriel : ch.bergez@gmail.com

Site fondé par Père Guy Barrandon († 15 Octobre 2011)