Rapport du stage de Saint-Nectaire 2017

RAPPORT DU STAGE DE SAINT-NECTAIRE 2017

Trois jours – trois études
L’humanité n’est pas seule dans l‘histoire


Pour la treizième année consécutive, la session d’études d’été, animée par Monseigneur Germain, s’est déroulée à Saint-Nectaire, petit village niché au cœur des volcans d’Auvergne dans le Puy-de-Dôme.

La basilique de Saint-Nectaire figure parmi les 5 églises majeures de l’art roman auvergnat.

Le sanctuaire a été édifié sur le tombeau de Saint-Nectaire, évangélisateur des vallées des Couzes. (voir vie de Saint-Nectaire)

En cette année 2017, 26 personnes ont participé à ce stage, des anciens habitués et beaucoup de nouveaux visages.





Les journées se sont déroulées comme à l’accoutumée :

Le matin : Laudes puis séances de travail
L’après- midi : détente – culture - convivialité 

Cette année, le camping «  Le Repos du Baladin « ayant renoncé à nous accueillir pour des questions d’organisation, nous avons expérimenté les différents restaurants du village. Les repas pris ensemble permettent des échanges fraternels.



Voici le détail de nos activités :


Dimanche 9 juillet : Les cloches  de l’église Saint-Gal résonnent majestueusement.

Une liturgie traditionnelle va être célébrée et nos chants  joyeux vibrent dans la chapelle qui nous accueille chaque année.

Mais au fait qui était Saint Gal ?

Les petits bollandistes nous disent : Saint Gal 1er, né vers l’an 489 fut moine à Cournon  et devint évêque de Clermont.


L’après –midi étant dédié à la détente, Monseigneur Germain tenait la tête de file des courageux venus découvrir « La Roche de Brionnet ».Une petite chapelle érigée au sommet de la colline accueille des liturgies pour la fête de Marie le 15 août. De là, nous pouvons admirer le panorama des volcans d’auvergne.







Lundi 10 juillet : 9 h : chant des laudes

Le travail sérieux commence : sujet : présence des anges dans l’existence personnelle et collective de tout homme.

15 h : une visite guidée théâtralisée, très riche et intéressante nous fait découvrir la ville médiévale de Besse Saint-Anastaise. L’église dédiée à Saint-André abrite la Vierge noire de Vassivière pendant les mois d’hiver.

La vierge monte en procession au sanctuaire de Vassivière le 2 juillet et est redescendue à l’église Saint-André de Besse, à la Saint Matthieu. Cela s’appelle « la dévalade »






Mardi 11 Juillet : 9 h : chant des laudes

Sujet des conférences : l’église des baptisés et l’église des ministères. Duel vital et crucifiant

Après-midi : nous ne manquons pas notre pèlerinage annuel auprès de Notre-Dame d’Orcival comme le font les auvergnats pour la fête de l’Ascension.

Quelle joie de chanter dans la crypte et remercier pour les bienfaits reçus. Puis nous gravissons la petite colline du calvaire pour nous retrouver au pied de la statue de Marie pour un petit office. La paix se dégage de ce lieu !







Mercredi 12 Juillet : 9 h : chant des laudes

Sujet des conférences : Vivre avec Dieu ou sans Dieu. (Sens des rites et de la liturgie)

Après-midi : Grâce au prêtre de Saint-Nectaire qui nous accueille chaleureusement, c’est l’apothéose avec une liturgie pontificale dont nous ne donnerons pas de détails car il faut vivre ces moments si riches de fraternité.


Le soir, comme les autres années, nous a trouvé réunis à « l’auberge de la plage » au bord du lac Chambon pour un dernier repas pris en commun.


Nous nous sommes quittés à regret en nous disant :


Au revoir  -  A bientôt



Stage de Saint-Nectaire 2017

Pour tout renseignement, contacter :
Chantal BERGEZ au 06 07 26 31 30
Courriel : ch.bergez@gmail.com

Site fondé par Père Guy Barrandon († 15 Octobre 2011)