Sanctuaire Sainte-Radegonde

SANCTUAIRES ET LIEUX DE CULTE
RADEGONDIENS DE FRANCE


Association Les Amis de Sainte Radegonde - Bulletin n° 3 - mars 1990
Siège social : Abbaye Sainte-Croix 86280 Saint-Benoît
Correspondance : 16, rue Mal Foch 86000 Poitiers

Ainsi que nous l'avons précédemment annoncé, nous publions ci-dessous la liste des sanctuaires et lieux de culte radegondiens qui ont été identifiées en se référant à plusieurs sources de renseignements. Si certains des sanctuaires cités ne présentent pas un caractère de complète certitude au plan radegondien, il est fort possible en revanche que d'autres, pourtant indubitables, aient été omis, faute de les connaître. C'est dire que cette liste ne peut être tenue pour rigoureusement exacte.

Comme, d'autre part, on manque de précisions sur certains sanctuaires et que, pour d'autres, des vérifications eussent été nécessaires, la situation ayant pu évoluer, on ne peut garantir que tous les renseignements que comporte cette nomenclature soient exempts d'inexactitudes. On sera donc prudent de n'accepter les informations ainsi données que comme approximatives.

En présence de tant d'à peu près, on pourra se demander s'il n'aurait pas été préférable de surseoir à cette publication et de procéder d'abord aux mises a point nécessaires.

Si nous avons pourtant cru bon de procéder à cette publication sans plus attendre, c'est pour qu'elle serve de point de départ à une étude sérieuse grandement vivement les historiens. En souhaitable, et à laquelle nous incitons outre ce défrichage, si imparfait soit-il, nous est apparu préférable à une documentation laissée inexploitée.

Or, cette documentation existait. Commencée par Dom Aubrun, en partant de la monographie du Chêne Briand (1898) et en s'adjoignant le concours précieux de Mme Bourdeau, cette documentation fut largement augmentée par les innombrables investigations, presque toujours effectuées sur place par cette dernière, ainsi que par les recherches en bibliothèque de M. Volat et par la correspondance enfin qui nous a été adressée. C'est de cet ensemble que nous avons tenté le présent dépouillement.

Que tous ceux qui ont contribué à constituer cette documentation reçoivent des "Amis de Ste Radegonde" les plus vifs remerciements ! Mais que tous ceux qui peuvent nous apporter des renseignements complémentaires ou des rectifications veuillent bien nous les transmettre. D'avance, également merci

Ces remarques préliminaires étant faites, il n'est pas inutile de préciser ce que nous avons entendu ici par "sanctuaire"ou par "lieux de culte" radegondiens, ces notions pouvant être aussi bien étendues démesurément qu'exagérément restreintes.

Il est évident que ne peut être qualifié de lieu de culte radegondien tout lieu-dit (fût-ce une commune) du seul fait de son vocable; ni que peut être appelé sanctuaire radegondien toute église du seul fait qu'elle possède une statue ou un vitrail représentant Ste Radegonde, comme elle peut se trouver à posséder aussi une statue de St Antoine ou de St Martin, par exemple. Le nombre de telles églises doit être considérable.

Mais inversement on ne saurait soutenir qu'un lieu de culte ne peut être qu'un sanctuaire et que ne peuvent être sanctuaires que les seules églises paroissiales dédiées à notre sainte. Ce serait singulièrement restrictif.

Par "sanctuaire radegondien" nous pensons qu'il faille entendre tout édifice (aussi bien un simple oratoire ou une chapelle qu'une église) construit spécialement pour être dédié à Ste Radegonde, et qui l'a été effectivement, soit à titre principal, soit à titre secondaire. Il est évident qu'en pareil cas, celle-ci y a été, du moins à l'origine et pendant un certain temps, l'objet d'un culte particulier. Même si ce culte a été interrompu ou plus ou moins abandonné, semblable édifice n'en demeura pas moins un authentique sanctuaire radegondien. Il suffit alors souvent de peu de choses pour le faire revivre. Il y en a bien des exemples récents.

Par "lieu de culte radegondien", on entend tout endroit déterminé où Ste Radegonde est ou a été l'objet d'un culte caractérisé - ce lieu fût-il une partie seulement de sanctuaire dédié à un autre saint. En pareil cas, la présence de celle qui y est vénérée est généralement matérialisée par un autel, un reliquaire, une statue, un vitrail etc.

Mais ce peut être aussi tout lieu quelconque, même une fontaine, pourvu qu'elle y soit honorée. A l'égard des fontaines, ne parlons pas trop vite de légende ou de superstition... La question en effet est loin d'être aussi simple. Elle mériterait au contraire une véritable étude.

S'il est peu probable que Radegonde ait fait jaillir l'eau de tant de sources, cette forme de dévotion à son égard pour demander des guérisons n'est pas sans rapport avec des réalités beaucoup plus profondes, les unes d'ordre historique, les autres d'ordre religieux. Radegonde en effet s'appliquait à soigner et baigner les malades (grande innovation pour l'époque) tant aux thermes d'Athies qu'à ceux qu'elle fit construire à Saix (mémoire collective sans doute inconsciente et psychologie juste de piété populaire). Mais par ailleurs, le Christ lui-même, guérissant un aveugle, l'envoya se laver à la piscine de Siloé (aspect mystérieux et pourtant réel de l'économie divine)... Tout cela vaudrait d'être approfondi.

C'est donc en définitive la notion de culte suffisamment notable rendu à notre sainte, à un moment ou un autre et à un endroit donné qui constitue un "lieu de culte radegondien."

Reste à formuler quelques remarques concernant la liste ci-après reproduite.

Il n'y a que 9 communes en France à porter le nom de Ste Radegonde. Elles se situent dans les départements d'Aveyron, de Charente-Maritime, Dordogne, Gers, Gironde, Saône et Loire, Deux Sèvres, Vendée et Vienne. Quatre autres au moins ont été précédemment rattachées ; l'une à Péronne, une autre à Tours, la 3ème à Baignes, la 4ème à Marsais.

En revanche ce sont quelques 150 sanctuaires ou lieux de culte radegondiens que l'on trouve en France (ce qui est considérable) répartis dans 42 départements. A de rares exceptions près, tous sont situés dans la moitié Ouest de la France, la débordant même assez nettement ; et partout du Nord au Sud, de la Somme aux Pyrénées. La carte ici publiée montre l'extraordinaire rayonnement de Ste Radegonde à travers la France.

La répartition de ces sanctuaires, qui n'est certainement pas le fait du hasard, de même que leur regroupement, parfois par 3, 4 ou 5 dans un rayon de 30 à 50 Km, mériteraient également une étude qui pourrait être riche d'enseignement, en raisons des facteurs d'ordre historique, géographique, sociologique ou religieux qui sont sans doute entrés en ligne de compte.

Si la carte Michelin (au 1/200.000e) ne signale évidemment pas ces 150 lieux de culte radegondiens, elle en cite cependant au moins 25, mais parfois de façon bien inattendue.

Pour la commodité des recherches, nous avons cru bon de les présenter en suivant l'ordre alphabétique des départements, et chaque lieu a été localisé en indiquant la carte concernée et le pli correspondant.

Notons que, faute d'avoir été recensées, les "fontaines de Ste Radegonde" n'ont été citées qu'occasionnellement et que le fait d'avoir signalé la vitalité particulière du culte à Ste Radegonde en certains lieux n'implique, bien entendu, en aucune manière, qu'il soit inexistant ailleurs. Sur ces derniers points, nous manquons grandement de renseignements, que l'on veuille bien nous les donner.

En revanche, sauf indication contraire, toute église ou chapelle citée dans la liste est normalement un sanctuaire dont Ste Radegonde est la patronne principale.

Ces précisions étant apportées, voici donc la nomenclature depuis longtemps promise :

AISNE (02)

- Missy-sur Aisne (où les soldats de Clotaire reprirent Radegonde peu avant son mariage). Église Ste Radegonde reliquaire ancien, statue, vitraux. (à quelques Km E, de Soissons, carte Michelin 56, pli 4).

ALLIER (03)

- Chapelle de Franchesse (propriété privée de la famille Coinchon ; tombeaux de famille).

Culte ancien. Statue du XVIIIe (moniale avec manteau royal) (à 7 Km N. de Bourbon l'Archambault carte 69, pli 13).

- Église de Marigny (à 10 Km N.O. de Moulins, carte 69, pli 14).

- Chapelle (fin XVIIe ) et hameau Ste Radegonde Cne de Molinet reliques, statue, tableau. Pèlerinage annuel (à quelques Km O. de Digoin, carte 69, pli 16).

- Église de Villefranche-d'Allier : relique, tableau de la sainte tenant crosse et portant manteau fleurdelisé, avec 2 personnages à ses pieds : peut-être Fortunat et Baudonivie. (à 9 Km S. de Cosne d'Allier, carte 69, pli 12).

- Église de Cognat‑Lyonne : culte suivi et pèlerinage annuel (à 9 Km E. de Gannat, carte 73, pli 5).

- Église St Martin de Reugny : Ste Radegonde patronne secondaire : statue dorée du XVIIIe avec coule monastique et couronne royale. Terrain dédié à Ste Radegonde (à 15 Km N. de Montluçon, carte 69, pli 12).

Anciens lieux de culte : Bourbon-l'Archambault, carte 69, pli 13) - Chatillon (à 10 Km S. de Souvigny, carte 69, pli 13) Huriel (à 12 Km O, de Montluçon, carte 69, pli 11) - Montord (à 5 Km S.O. de St Pourçain, carte 73, pli 4) - Hauterive (à 4 Km N. de St Yorre, carte 7 3, pli 5).

AVEYRON (12)

- Sainte Radegonde (Paroisse et Commune de). Église très pittoresque remontant au XIIe, puis fortifiée au XIVe et flanquée de deux tours latérales : reliquaire d u XVIe, vitraux et peinture murale du XIIIe, représentant un cortège de miraculés. Culte ancien et toujours vivant.(à quelques Km E, de Rodez, carte 80, pli 2)

CALVADOS (14)

- Église d'Arganchy : bannière ancienne. Culte vivant et pèlerinage. (à 6 Km S.O. de Bayeux, carte 54, pli 14).

- Église de Saint-Jouin (à 5 Km S. de Dozulé, carte 54, pli 17).

CANTAL (15)

- Église de Bassignac : statue de la sainte à l'extérieur. (à 17 Km de Mauriac sur N.122, carte 76, pli 2) - (Tout proche : le sanctuaire de Serandon, en Corrèze).

- Chapelle de Roffiac (fin du XVIIIe). au lieu-dit Védernat : 2 statues de bois doré : une petite du XVIIe/XVIIIe, la plus grande du XIXe. Ne semble pas avoir été un lieu de pèlerinage. (à 7 Km N.O. de St Flour, carte 76, pli 4).

CHARENTE (16)

- Sanctuaire et ancienne paroisse de Ste Radegonde Cne de Baignes-Sainte-Radegonde, remontant au XIIe/XIIIe, clocher et aménagements du XIXe, statue, vitrail, Cloche de 1877 baptisée Radegonde (à 15 Km S.O.de Barbezieux et aux confins de la Chte Mme, carte 75, pli 2).

- Église de Bonnes : tableau ancien et bannière du XIXe témoignant du culte rendu par la paroisse à sa sainte patronne (à 4 Km S. de Aubeterre, carte 75, pli 3).

- Église de Theil-Rabier : vitrail. Proche également de celles dédiées à Ste Radegonde de Lizant (Vienne), Sauzé-Vaussais, Ensigné et Les Fosses (Deux-Sèvres) (à 9 Km S.E. de Chef-Boutonne, carte 72 pli 3).

- A signaler : la chapelle privée de Ste Radegonde de Lessac (anc. église).(à7 Km N. de Confolens carte 72, pli 5).

CHARENTE MARITIME (17)

– Sainte-Radegonde (Paroisse et Commune de). Église paroissiale. Grotte dans une falaise, dite "Chambre de la reine". (à 15 Km S. de Tonnay-Charente et près de Pont-L'Abbé d'Arnoult, carte 71, pli 14).

- Église de Courant. Fontaine. Pèlerinage très vivant (à 15 Km N. de St Jean d'Angély, carte 71, pli 3)

- Église de Talmont-sur-Gironde. Très bel édifice (roman saintongeais) dressé au rebord de la falaise (à 16 Km S.E. de Royan, carte 71, pli 15).

CHER (18)

- Église de Bué et fontaine Ste Radegonde. Culte vivant (à quelques Km S.O. de Sancerre, carte 65, pli 12).

- Église de Chaumoux-Marcilly. (à 7 Km N. de Bougy, carte 69, pli 2).

- Église de Mornay-Berry. (à 7 Km N. de Nérondes, carte 69, pli 2).

- Ancienne paroisse et ancienne chapelle Ste Radegonde, rattachée à Dun-sur-Auron. Devenue habitation particulière (à 23 Km S.E. de Bourges, carte 69, pli 1).

CORRÈZE (19)

- Chapelle et fontaine de Meilhards : chapelle restaurée. Anciens et importants pèlerinages. Culte toujours vivant. Statue et chasse du XVIIIe à l'église paroissiale (entre Masseret et Treignac et à 5 Km S. de Meilhards, carte 72, pli 19).

- Église de Sérandon (à 10 Km S.E. de Neuvic, carte 76, pli 1) (Proche du sanctuaire de Bassignac Cantal).

- à signaler à Eyburie (site préhistorique occupé à l'époque gallo-romaine) : une fontaine Ste Radegonde (à une douzaine de Km S. de Meilhards, carte 7 2, pli 19).

COTES DU NORD (22)

- Église de Tréméven (dont Ste Radegonde est la patronne secondaire). Célébration du "Pardon de Ste Radegonde" en août (à 7 Km N. de Lanvollon, carte 59, pli 2).

- Église de Lamballe (carte 59, pli 14).

- Église de Languédias : Ste Radegonde y est invoquée, comme à Lamballe et en plusieurs autres lieux, pour la guérison des maladies de peau (à une quinzaine de Km S.O. de Dinan, carte 59, pli 15).

- A Gomené : culte ravivé et maintenu depuis le 13e centenaire de la mort de Ste Radegonde (1887) (confrérie rattachée alors à celle de Poitiers). Invocation pour la protection des récoltes (Aux confins du Morbihan, à 7 Km S.O. de Merdrignac, carte 59, pli 14).

CREUSE (23)

- Chapelle Ste Radegonde de Budelière (jadis paroisse) remontant au XIe, clocher-mur du XIIe : deux autels romans recouverts de boiseries aux XVIIe et XVIIIe. Statue vénérée du XVIe, en bois. Fontaine Ste Radegonde. Culte également de St Marien. Site boisé et pittoresque (à 10 Km N. d'Évaux-les-Bains, carte 73, pli 2).

- Église de La Villeneuve (à 25 Km S.E. de Aubusson sur la D. 941, carte 73, pli 2).

DORDOGNE (24)

Sainte Radegonde (Église et Commune de) aux confins du L.&.G. : une statue et un vitrail. Seul subsistant des 5 ou 6 sanctuaires radegondiens anciens de la région (à 30 Km S.E. de Bergerac et 10 Km S.E. d'Issigeac, carte 75, pli 15).

- A signaler la chapelle Ste Radegonde de Villars dont l'origine est très antérieure au XVIIe. Plus de culte semble-t-il (à 10 Km N.E. de Brantome, carte 75, pli 5).

DOUBS (25)

- Chapelle Ste Radegonde de Vennes (à une quarantaine de Km E. de Besançon et à une dizaine de Km S. de Pierrefontaine-les-Varans, carte 66, pli 17).

EURE (27)

- St Philibert sur Risle : autel, ex-voto, statues, fresque du XIVe en mauvais état représentant trois scènes de la vie de Ste Radegonde (à 15 Km S.E. de Pont-Audemer, carte 55, pli 5).

- Église de Giverny : statue ancienne, vitrail moderne (à proximité et à l'E. de Vernon, carte 55, pli 18).

- Église St Etienne-Ste Radegonde à Emanville (à 9 Km S de Le Neubourg, carte 55, pli 16).

EURE ET LOIR (28)

- Château de l'Epinay-Ste Radegonde et église de Lanneray relique (à 8 Km N.O. de Châteaudun, carte 60, pli 17).

HAUTE-GARONNE (31)

- Église Ste Radegonde Colomiers, où le culte de Ste Radegonde semble maintenu (banlieue O. de Toulouse, carte 82, pli 7).

- Église de Latoue. Culte vivant et pèlerinage annuel important. Ex-voto récent. (à 10 Km N. de St Gaudens, carte 82, pli 15).

- A St Bertrand de Comminges, et depuis 1987, on honore chaque année Ste Radegonde de façon marquante (à 15 Km S.O de St Gaudens, carte 85, pli 20).

- La chapelle Ste Radegonde de Mancioux est en ruine, et à celle de Roquefort/Garonne qui lui est contiguë, il semble que le culte à Ste Radegonde soit tombé en désuétude. (à 23 Km N.E. de St Gaudens, carte 86, pli 16).

- La chapelle Ste Radegonde de Ganties est également en ruine (à 10 Km S.E. de St Gaudens, carte 86, pli 2).

GERS (32)

- Sept églises sont placées sous le patronage de Ste Radegonde et une huitième possède un reliquaire :

- Sainte-Radegonde (Église et Commune de) : tableau vitrail, statue, le tout du XIXe, culte à Ste Radegonde très suivi (à 7 Km O. de Fleurance, carte 82, pli 5).

- Église de Lagraulas : statue ancienne polychrome (moniale portant sceptre) dans une niche à l'extérieur au-dessus de la porte d'entrée. (à 8 Km O. de Vic-Fezensac, carte 82, pli 3).

- Église d' Aiguetinte (à 7 Km S. de Valence-sur-Baïse, carte 82, pli 4).

- Église de Roquefort et fontaine de Ste Radegonde (à 10 Km S. de Fleurance, carte 82, pli 5).

- Église de Pis : reliques des Stes Agnès et Disciole (à 14 Km S.E. de Fleurance, carte 82, pli 5).

- Église de Bouvées de la fin du XIXe ayant remplacé une très ancienne petite église dédiée aussi à Ste Radegonde (à 3 Km N. de Mauvezin, carte 82, pli 6).

- Église de St Cricq (à 3 Km S.E. de Cologne du Gers, carte 82, pli 6).

- A l'Église de Lahitte, non dédiée à Ste Radegonde : buste reliquaire de Ste Radegonde (Début du XVIIe) Culte à Ste Radegonde repris depuis peu (à 8 Km E. de Auch, carte 82, pli 5).

GIRONDE (33)

- Ste Radegonde (église et commune de) : intéressante église romane. Culte ancien et naguère encore maintenu (à 10 Km S.E. de Castillon-la-Bataille, carte 75, pli 13).

- Église St Germain d'Estueil. (à 5 Km S.E. de Lesparre, carte 71, pli 17).

- Église de Pauillac dont Ste Radegonde est la patronne secondaire (carte 71, pli 7).

- Église d'Arbanats : statue très vénérée et pèlerinages importants dans le passé. Culte toujours vivant (à 21 Km S.E. de Bordeaux, carte 79, pli 1, ou carte 71, pli 10, ou carte 75, pli 11).

HÉRAULT (34)

- Église de Cessenon : centre d'une ancienne confrérie de Ste Radegonde, reliée à celle de Poitiers se dévouant aux malades, infirmes et indigents (à 20 Km N.O. de Béziers, carte 83, pli 14).

INDRE (36)

- Église de Pommiers (à 15 Km S.E. d'Argenton/Creuse carte 68, pli 18).

- A noter, à l'église de Tournon-St-Martin, bien que dédiée à ce Saint, une dévotion toujours plus marquée pour Ste Radegonde une chapelle, des reliques, une statue, cinq vitraux et une cloche en son honneur (à 34 Km S.O. de Châtillon sur Indre, carte 68, pli 6).

INDRE ET LOIRE (37)

- Église Ste Radegonde, paroisse et ancienne commune au N. de Tours. Statue moderne en bois ciré  (Carte 64, pli 15).

- Sanctuaire de Chinon où Radegonde aurait rencontré l'ermite Jean le Reclus. Peintures murales anciennes (carte 64, pli 13).

LOIR ET CHER (41)

- Église de Cour sur Loire. Sa statue ancienne est au musée d'art sacré à Blois. (Près de Menars et à 10 Km N.E. de Blois, carte 64, pli 7).

- Chapelle de l'Écotière, Cne de Busloup, (à une quinzaine de Km N. de Vendôme, carte 64, pli 6).

- Chapelle de la Pinonnerie, Cne de Faverolles/Cher (à 4 Km S. de Montrichard, carte 64, pli 16).

LOIRE ATLANTIQUE (44)

Église de Boussay : peintures murales contemporaines de M. Gabriel Loire. Culte vivant à Ste Radegonde (à 8 Km S.E. de Clisson, carte 67, pli 4).

- Église de Gétigné : même culte vivant (à 4 Km S.E. de Clisson, carte 67, pli 4).

- Église de Monnières : même culte vivant. Statue du XVIIe et vitrail (à une dizaine de Km N.O.de Clisson, carte 67, pli 4).

- Église de Haute-Goulaine : même culte (à 10 Km S.E. de Nantes, carte 67, pli 4). 

LOIRET (45)

Église de Chambon la Forêt (à 15 Km S. de Pithiviers, carte 60, pli 20).

- Église de Courtempierre (à une quinzaine de Km N.O. de Montargis, carte 61, pli 12).

- Église de Villevoques : vitrail, (statue disparue) anc. pèlerinage (à 10 Km N.O. de Montargis, carte 61, pli 12).

- Ancienne chapelle de St Maurice sur Fessard démolie en 1945. Dans l'église paroissiale : relique et statue du XVIIe (à 10 Km O. de Montargis, carte 61, pli 12).

- Église de La Selle sur le Bied dont Ste Radegonde est la patronne secondaire . vitrail. Croix de cimetière portant l'inscription "Ste Radegonde". Culte en désuétude. (à 11 Km O. de Courtenay, carte 61, pli 13).

- A noter la grande proximité de ces 5 sanctuaires.

- Le sanctuaire de Donnery n'est donné que sous réserve (à 17 Km E. d'Orléans, carte 64, pli 10). 

LOT (46)

- Église de Frayssinet (à 32 Km N. de Cahors, carte 7 9, pli 8).

- Église de Bouxal, Cne de Montet-et-Bouxal (à 12 Km E. de la Capelle-Marival, carte 7 9, pli 10).

- Église de St Félix (à 5 Km E. de Figeac, carte 79, pli 10).  

LOT ET GARONNE (47)

- Chapelle Ste Radegonde de Villeneuve (XIle) à La Sauvetat sur Lède. Remise en état récente, statue ancienne. Point d'eau sous les dalles de la chapelle (à 8 Km N. de Villeneuve/Lot, carte 79, pli 5).

- Église d'Aiguillon : relique, statue, deux vitraux doubles. (Au confluent du Lot et de la Garonne, carte 7 9, pli 14).

- Église d'Anzex (à 8 Km S.E. de Casteljaloux, carte 79, pli 13).

- Sanctuaire de Ste Radegonde à Bon-Encontre (XIe et XIIe). Deux statues à signaler : "Route et Zone Industrielle Ste Radegonde") (à 4 Km S.E. d'Agen, carte 79, pli 15). 

MAINE ET LOIRE (49)

- Église de Mazières en Mauges : statue de terre cuite peinte (à 5 Km S.E. de Cholet, carte 67, pli 6).

- Église de Chacé (à 6 Km S. de Saumur, carte 64, pli 12).

- à signaler (sans être un sanctuaire ni un lieu de culte à proprement parler) dans l'église de La Ferrière de Flée une suite de verrières de la fin du XIXe retraçant la vie de Ste Radegonde (à 6 Km N. de Segré, carte 63, pli 9). 

MAYENNE (53)

- Ste Radegonde est invoquée dans la région N.O. de Mayenne, notamment pour la protection des récoltes. Ainsi à : Ambrières le Grand (12 Km N. de Mayenne, carte 59, pli 20). Chatillon sur Colmont (11 Km N.O. de Mayenne, carte d°.), Gorron (22 Km N.O. de Mayenne, carte d°), Brecé (2 Km S.E. de Gorron, carte d°)

- A Landivy, elle fut aussi l'objet d'un culte (à 23 Km N. de Ernée, carte 5 9, pli 19). 

MORBIHAN (56)

- Église de Riantec et fontaine de Ste Radegonde. Culte remontant au moins au XIVe, très vivant et reconnaissant à Ste Radegonde pour de nombreuses protections obtenues, notamment au cours de la guerre 1939-1945. Statue vénérée toute l'année. Vitraux retraçant la vie de la sainte. "Pardon de Ste Radegonde" 2ème dimanche d'août (à quelques Km E. de Port-Louis, à l'embouchure du Blavet, carte 63, pli 1). 

NIEVRE (58)

- Anc. sanctuaire de Ste Radegonde : église du XIIe détruite et remplacée en 1880 par 2 églises voisines : l'une à Grenois (vitraux, statue), l'autre à Talon (à 20 Km S. de Clamecy, carte 75, pli 15).

- Église de Pérroy dont Ste Radegonde est la patronne secondaire (à 23 Km E. de Cosne/Loire, carte 65, pli 13). 

OISE (60)

- A l'église de St Samson La Poterie, fontaine Ste Radegonde dans la crypte, où des pèlerinages eurent lieu pour obtenir la guérison des maladies de peau (à 15 Km N. de Gournay en Bray, carte 5 2, pli 16). 

ORNE (61)

- Dans 49 églises ou chapelles du département, surtout dans sa partie Ouest, Ste Radegonde est connue, ne serait-ce que par une simple statue ce qui est assez singulier. Mais chacun de ces lieux ne peut être considéré comme un sanctuaire à proprement parler. En revanche quatre le sont indiscutablement

- Chapelle Ste Radegonde et St Ortaire au Bas-Besier Cne de St Michel des Andaines. Culte à Ste Radegonde bien antérieur à la Révolution. Invoquée pour la protection des récoltes. Statue mutilée en 1793 et recouverte maintenant d'un vêtement brodé, vitrail, peinture murale, curieuses glanes votives, de blé et d'avoine, tressées, cloche Ste Radegonde (A quelques Km N.O. de Bagnoles de l'Orne, carte 60, pli 1).

- Chapelle de Clairefougère (à 8 Km N. de Tinchebray, carte 59, pli 10).

- Chapelle de la Blanchardière, Cne de Flers de l'Orne (carte 60, pli 1).

- Chapelle de Ceaucé (Aux confins de la Mayenne et à 15 Km S. de Domfront, carte 5 9, pli 20).

- A signaler : - une statue du XVe à Pontchardon (à 6 Km E. de Vimoutiers, carte 55, plis 13/14).

- une statue du XVIIe à Fontenay-sur-Orne (à 5 Km S.O. d'Argentan, carte 60, pli 2). 

PUY DE DÔME (63)

- Chapelle de Servant. Pèlerinage annuel de l'église paroissiale à la chapelle (à mi-distance de Montluçon et de Riom et à 5 Km N. de Menat sur la N. 143, carte 73, pli 3).

- Église de Chauriat dont Ste Radegonde est la patronne secondaire (à l'E. de Clermont-Ferrand et à 5 Km S. de Vertaizon, carte 73, pli 15).

- Église de St Yvoine (construite par les moines de l'abbaye de Charroux, Vienne). Statue en bois doré (à 5 Km N. d'Issoire sur la N. 9, carte 73, plis 14/15). 

SAÔNE-ET-LOIRE (71) 

- Sainte-Radegonde (Église et Commune de) : une statue polychrome (couronne royale et manteau fleurdelisé), un vitrail. Culte tombé en désuétude (à 7 Km S.O. de Toulon/Arroux, carte 69, pli 17).

- Chapelle Ste Radegonde à Cluny, près d'une fontaine. La sainte y était invoquée pour se marier, (carte 69, pli 19).

- A l'église de Decize-les-Moranges : autel Ste Radegonde et statue de pierre du XVIe au manteau fleurdelisé. Culte très ancien avec pèlerinage le 13 août, probablement abandonné. Tout proche : La chapelle de Repas (à 8 Km O. de Chagny, carte 69, pli 9).

- La Chapelle de Repas, Cne d'Auxy n'est indiquée qu'avec réserve : statues de divers saints, dont une pourrait être celle de Ste Radegonde (à 12 Km E. d'Autun, carte 69, pli 8).

- A signaler : à l'église de La Tagnière, une statue en bois du XVe, représentant Radegonde en moniale, tenant livre et portant crosse, mais avec couronne royale déposée (à 25 Km S. d'Autun et une vingtaine de Km N. de la Cne de Ste Radegonde, carte 69, pli 7). 

DEUX-SÈVRES (79)

- Huit paroisses sont dédiées à Ste Radegonde, mais son culte n'a pas été maintenu dans plusieurs d'entre elles, d'ailleurs peu peuplées :

- Ste Radegonde des Pommiers (Église et paroisse de) (à quelques Km O de Thouars, où l'église est d'ailleurs dédiée à St Médard, carte 68, pli 1).

- Église de Bilazais (à 12 Km S.E. de Thouars, carte 68, pli 2).

- Église de Vasles (ancienne possession de l'abbaye Ste Croix de Poitiers) (à 20 Km S.E. de Parthenay, carte 68, pli 12).

- Église de Vausseroux, très proche de la précédente (à 18 Km S.E. de Parthenay, carte 68 pli 12).

- Église de Cirières (à 7 Km O. de Bressuire, carte 67, pli 16).

‑ Église des Fosses (à une vingtaine de K m S.O. de Melle, et en bordure de la Forêt de Chizé, carte 72, pli 2). Remarquer qu'entre Les Fosses et Melle se trouve également la paroisse de St Médard.

- Église de Sauzé-Vaussais (à 14 K m O. de Civray carte 72, pli 3).

- Église d'Ensigné (à 18 Km S.O. de Melle, Carte 72 pli 2). 

SOMME (80)

- Site d'Athies où Radegonde passa sa jeunesse et où, devenue reine, elle créa un établissement pour malades et indigents. Église paroissiale non dédiée à elle, mais statue, vitraux en son honneur. Fête annuelle en août (à 8 Km S. de Péronne, carte 5 3, pli 13).

- Église de Halles Ste Radegonde : (banlieue O. de Péronne et anc. commune rattachée). Église en brique reconstruite après la guerre de 1914­1918, mais culte fort ancien (carte 53, pli 12/13).

- Église de Cartigny : reconstruite aussi après la guerre de 1914-1918 avec décors intérieurs d'inspiration mérovingienne. Autel Ste Radegonde. Reliquaire, culte suivi (à 6 Km S.E. de Péronne, carte 53, pli 13).

- Église de Driencourt, elle aussi reconstruite après la première guerre mondiale (à 6 Km N.E. de Péronne, carte 53, pli 13). 

TARN (81)

- Église de Miolles : reliquaire (exposé lors de la fête patronale du 13 août), statue ancienne, vitrail (à 40 Km E. d'Albi, carte 80, pli 12).

- A noter : à la cathédrale d'Albi, une chapelle Ste Radegonde (resserre actuelle de chaises !) A la voûte peinture de Radegonde en moniale bénédictine avec l'inscription : "Félix Radegundis, Francorum Régina, flagrans Christi aurore, ora pro nobis". 

VAUCLUSE (84)

- Sanctuaire de Ste Radegonde de Perréal, Cne de St Saturnin d'Apt. Chapelle bien restaurée, au sommet d'une colline. Culte continuel et vivant à Ste Radegonde (à 7 K m NA'Apt, carte 81, pli 14). 

VENDÉE (85)

- Sainte Radegonde des Noyers (Église et Commune de). Statue, plusieurs vitraux (dont un réservé à St Fortunat). Fête le 13 août ou le dimanche précédant (à une quinzaine de Km S.E. de Luçon, carte 71, pli 11).

- Marsais-Ste Radegonde (Église et Commune de) (précédemment : "Ste Radegonde la Vineuse", rattachée à Marsais). Fête le 13 août ou le dimanche suivant (à une quinzaine de Km E. de Ste Hermine, carte 67, pli 15).

- Église et Chapelle de La Génétouze. Pèlerinage annuel (à 10 Km N.O. de la Roche-sur-Yon, carte 73, pli 13).

- Église de La Ferrière (à 11 Km N.E. de La Roche/Yon, carte 67, pli 14).

- Église La Bruffière : L'église ancienne a été remplacée en 1889 par un édifice d'inspiration romano-byzantine bien réussi. Sanctuaire proche de ceux de Boussay et Gétigné en L.A. (à 10 Km N.E. de Montaigu, carte 67, pli 4).

- Église de Jard sur Mer : des XI et XIIe, remaniée par la suite, dépendait de l'abbaye Ste Croix de Poitiers. Statue du XVIIIe en bois polychrome (à 20 Km S.E. des Sables d'Olonne, carte 67, pli 11).

- Église Ste Radegonde de Payré n'est plus qu'une grange (à l'E. de Mervent, au S. de Foussais et aux confins des D.S., carte 67, pli 16, au bord inférieur), très proche de Massais Ste Radegonde.

- L'ancienne chapelle de Ste Radegonde des Cagouilles à La Bretonnière a été détruite (à 8 Km N.O. de Luçon, carte 71, pli 11).

- A signaler que le seul prieuré fondé par l'abbaye Sainte-Croix de Poitiers était aux Sables d'Olonne. Il n'en reste que des vestiges dans les locaux du S.I. 

VIENNE (86)

- Église Sainte Radegonde à Poitiers sanctuaire remarquable à bien des égards : clocher-porche et chœur romans nef unique gothique. Chœur très surélevé sur la crypte abritant le tombeau de Ste Radegonde et ceux, dans le déambulatoire inférieur, des Stes Agnès et Disciole, ses compagnes. Statue de marbre blanc du XVIIe. Dans l'édifice 4000 ex-voto. Fête solennelle le 13 août, mais visites individuelles continuelles. * A 100 m environ : Oratoire du "Pas de Dieu", à l'emplacement de la cellule où mourut Ste Radegonde (carte 68, plis 13/14).

- Abbaye Sainte Croix fondée par Ste Radegonde : relique insigne de la Sainte-Croix. Excellent Musée radegondien (à la Cossonnière, Cne de St Benoît et au S., à 5 Km de Poitiers par le D. 741, carte 68, pli 13).

- Église et Chapelle votive de Saix, première implantation monastique et hospitalière de Ste Radegonde. Fête annuelle très suivie en août. (à 20 Km N.O. de Loudun, carte 67, plis 8/9).

- Sanctuaire de Ste Radegonde de Marconnay, Cne du Verger sur Dives. Édifice parfaitement restauré et mis en valeur. Fontaine. Culte ancien et toujours très actif : 2 célébrations par an, l'une en hiver ("Ste Radegonde des Avoines"), l'autre en août où se rend en pèlerinage une foule considérable (à 10 Km O. de Mirebeau, carte 67, pli 19).

- Chapelle d'Yversay. Pèlerinage annuel très suivi également en août. Beaux vitraux du XIXe (à 6 Km O. de Neuville de Poitou, carte 67, pli 19).

- Sainte Radegonde en Gâtine (Église et Commune de). Petite mais intéressante église ancienne. Culte remontant au moins à la fin du XIIIe Fête annuelle en août (à 12 Km N.O. de Chauvigny, carte 68, pli 15).

- Église d e Vouillé (à 19 Km N.O. de Poitiers, carte 6 8, pli 13).

- Église de Lizant (à 9 Km S. de Civray, carte 7 2, pli 4).

Site fondé par Père Guy Barrandon († 15 Octobre 2011)