Pèlerinage aux îles de Lérins | samedi 3 septembre 2022

Renouer avec les Pères de l’Église indivise au sein du berceau du christianisme en Provence passe par les îles de Lérins, l’île Saint Honorat appelée “le petit Athos” qui a permis d’évangéliser une très grande partie de l’Europe.

Saint Honorat d’Arles, Ve siècle

Pour la 3e année consécutive, à l’initiative de la paroisse Sainte Marie-Madeleine du Plan d’Aups à la Sainte Baume de l’Église Catholique Orthodoxe de France, un pèlerinage y est organisé.

Sur l’île Saint Honorat, le 3 septembre 2022 à 11h en la chapelle de la Trinité, sera célébrée une divine liturgie, présidée par l’évêque Benoît de Pau et concélébrée par le prêtre Henry-Marie Regimbeau, recteur de la paroisse du Plan d’Aups.

Des agapes suivront l’office liturgique : chacun.e est invité.e à emmener de quoi se restaurer et partager.

Départ pour l’île Saint Honorat depuis l’embarcadère maritime de Cannes (billetterie)

Haut-lieu saint

Au début du Ve siècle, Honorat d’Arles accompagné de l’ermite saint Caprais de Lérins y fonde un monastère sous la protection de saint Léonce, évêque de Fréjus. Saint Patrick y étudie avant d’entreprendre l’évangélisation de l’Irlande.

Depuis 16 siècles, ce haut lieu saint est souvent considéré comme le tout premier en Occident et en particulier en France.

Renouer avec les Pères de l’Église indivise au sein du berceau du christianisme en Provence passe par les îles de Lérins, l’île Saint Honorat appelée “le petit Athos” qui a permis d’évangéliser une très grande partie de l’Europe.

Contact